Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1997 > Etape par étape > Etape 20 : Disneyland-Paris-Disneyland (c.l.m.)

Etape 20 : Disneyland-Paris-Disneyland (c.l.m.)

63 km. 25 juillet 1997

- Les jeux sont faits
Cette année, non seulement le maillot jaune n’a rien à craindre mais les places sur le podium sont d’ores et déjà acquises.
Ullrich, Virenque et Pantani possèdent suffisamment de marge pour effectuer les 63 km de plat (sans compter la côte de Coulommiers) autour de Disneyland, sans trop de pression.
Ils finissent respectivement 2ème, 9ème et 16ème de ce chrono.

- Olano sauve sa saison
Le grand bénéficiaire de la journée est espagnol, basque plus exactement.
Il ressemble physiquement à Indurain et faisait partie des favoris au départ du Tour à Rouen.
Or, son bilan s’est révélé décevant : 5ème au classement général ; toujours en difficulté lors des moments cruciaux.
Abraham Olano, puisque c’est de lui dont il est question, vient de se réhabiliter aux yeux de la presse espagnole. Il a remporté le contre la montre, reléguant le grand favori, Ullrich à 45’’.
Par la même occasion, il en profite pour s’emparer de la 4ème place au classement général au détriment de Fernando Escartin, battu de 5’12’’ aujourd’hui.

- Belle performance de Gaumont
Pour la 3ème année consécutive, la lanterne rouge est un français.
Cette fois, il s’agit de Philippe Gaumont (Cofidis).
Pourtant, s’il est à l’honneur ce samedi, ce n’est pas pour cette raison.
Non, Gaumont a tout simplement réalisé le 3ème meilleur chrono de l’étape, à 1’12’’ d’Olano !
Parti à 11 heures, il est resté près de 5 heures leader de l’étape !
« Je me devais de faire le chrono à fond pour montrer que la lanterne rouge n’est pas quelqu’un qui fume la pipe. »
C’est de cette façon qu’il commentera sa course mais son palmarès était éloquent : vainqueur de Gand-Wevelgem, médaillé de bronze des 100 km aux J.O. de Barcelone en 1992, l’amiénois, à 24 ans, possédait déjà une solide réputation de rouleur.

- Joli tir groupé des Festina
L’équipe dirigée par Roussel prouve une nouvelle fois sa forme étincelante en cette fin de Tour. Elle classe 4 hommes dans les 10 premiers (Moreau, Brochard, Dufaux, Virenque).

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Abraham Olano (Esp) en 1h15’57"
2 Jan Ullrich (All) à 45"
3 Philippe Gaumont (Fra) à 1’12"
4 Bobby Julich (Usa) à 2’24"
5 Erik Dekker (Hol) à 2’39"
6 Christophe Moreau (Fra) à 2’56"
7 Laurent Brochard (Fra) à 3’10"
8 Laurent Dufaux (Sui) à 3’11"
9 Richard Virenque (Fra) à 3’32"
10 Arturas Kasputis (Lit) à 3’48"


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Jan Ullrich (All) en 96h35’59"
2 Richard Virenque (Fra) à 9’09"
3 Marco Pantani (Ita) à 14’03"
4 Abraham Olano (Esp) à 15’55"
5 Fernando Escartin (Esp) à 20’32"
6 Francesco Casagrande (Ita) à 22’47’’
7 Bjarne Riis (Dan) à 26’34"
8 José-Maria Jimenez (Esp) à 31’17"
9 Laurent Dufaux (Sui) à 31’55"
10 Roberto Conti (Ita) à 32’26"
<< étape précédente | étape suivante >>