Accueil > Le Tour des étapes > Edition 2019 > Etape par étape > Etape 12 : Toulouse - Bagnères-de-Bigorre

Etape 12 : Toulouse - Bagnères-de-Bigorre

209,5 km. Jeudi 18 juillet 2019

- Le programme du jour

PNG - 114.2 ko
Source : ASO

-  Dennis abandonne la veille du contre-la-montre
Champion du monde en titre de la spécialité, Rohan Dennis est venu sur le Tour de France afin de remporter le chrono de Pau qui aura lieu demain. Dès lors, comment se peut-il que l’Australien de la Bahrain ait abandonné au ravitaillement de Cierp-Gaud (km 93) après avoir tenté de se glisser dans une échappée ? Il semble que Dennis ne soit pas satisfait de son vélo de contre-la-montre, lui qui disposait, chez BMC l’an passé, d’un matériel de pointe...Matériel qui lui permettra, 2 mois plus tard, de conserver son titre de champion du monde de la spécialité à Harrogate dans le Yorkshire.

- Un peloton en guise d’échappée
Il faut attendre 40 km pour que 40 hommes réussissent à fausser compagnie au reste du peloton : Sagan, Mühlberger, Schachmann, Oss (Bora), Morkov (Quick Step), Gallopin, Naesen, Frank (AG2R), Colbrelli, Garcia Cortina, Teuns (Bahrain), Erviti (Movistar), Bilbao (Astana), Groenewegen, Teunissen (Jumbo), Bettiol, Clarke, Scully (Education First), S. Yates, Trentin (Mitchelton), Van Avermaet, Pauwels (CCC), Rui Costa, Kristoff (UAE), Felline, Stuyven (Trek), Matthews, Arndt, Bol, Roche (Sunweb), Perichon, Simon (Cofidis), Kluge, Benoot, Wellens (Lotto), Calmejane (Direct Energie), Pasqualon (Wanty), Ledanois (Arkea), Boasson Hagen et Valgren (Dimension Data).
Le col de Peyresourde permet un premier écrémage avant que Clarke ne se lance dans la descente. Son avance d’1’ se révèle insuffisante par rapport à la difficulté que représente la montée de la Hourquette d’Ancizan.
Yates, Mühlberger et Bilbao font la différence sur la fin de l’ascension. Les 30 km de descente sur Bagnères de Bigorre ne changent rien à la donne.

-  Simon Yates en équipier de luxe
Vainqueur de la Vuelta 2018, Simon Yates s’impose au sprint. Ce qui lui permet de s’inscrire parmi les coureurs qui ont remporté des étapes sur le Giro (3 en 2018), sur la Vuelta (1 en 2016, 1 en 2018) et sur le Tour.

JPEG - 40.4 ko
Yates remporte le sprint
Source : AFP

Notons quand même que Simon est venu sur la Grande Boucle uniquement au titre d’équipier de son frère jumeau Adam (7ème du général), après un Giro décevant (8ème), loin de celui réalisé en 2018, lorsqu’il avait porté le maillot rose pendant 13 jours, gagné 3 étapes avant de s’effondrer à Bardonecchia.
Les favoris du Tour terminent, quant à eux, à 9’35’’ de S. Yates.

- Classement de l’étape


Rang

Coureur

Équipe

Temps/Ecarts
1  SIMON YATES MITCHELTON - SCOTT 04H 57’ 53’’
2  PELLO BILBAO LOPEZ DE ARMENTIA ASTANA PRO TEAM 04H 57’ 53’’
3  GREGOR MÜHLBERGER BORA - HANSGROHE 04H 57’ 53’’
4  TIESJ BENOOT LOTTO SOUDAL + 00H 01’ 28’’
5  FABIO FELLINE TREK - SEGAFREDO + 00H 01’ 28’’
6  MATTEO TRENTIN MITCHELTON - SCOTT + 00H 01’ 28’’
7  OLIVER NAESEN AG2R LA MONDIALE + 00H 01’ 28’’
8  RUI COSTA UAE TEAM EMIRATES + 00H 01’ 28’’
9  SIMON CLARKE EF EDUCATION FIRST + 00H 01’ 28’’
10  JASPER STUYVEN TREK - SEGAFREDO + 00H 01’ 28’’

- Classement général


Rang

Coureur

Équipe

Temps/Ecarts
1  JULIAN ALAPHILIPPE DECEUNINCK - QUICK - STEP 52H 26’ 09’’
2  GERAINT THOMAS TEAM INEOS + 00H 01’ 12’’
3  EGAN BERNAL TEAM INEOS + 00H 01’ 16’’
4  STEVEN KRUIJSWIJK TEAM JUMBO - VISMA + 00H 01’ 27’’
5  EMANUEL BUCHMANN BORA - HANSGROHE + 00H 01’ 45’’
6  ENRIC MAS DECEUNINCK - QUICK - STEP + 00H 01’ 46’’
7  ADAM YATES MITCHELTON - SCOTT + 00H 01’ 47’’
8  NAIRO QUINTANA MOVISTAR TEAM + 00H 02’ 04’’
9  DANIEL MARTIN UAE TEAM EMIRATES + 00H 02’ 09’’
10  THIBAUT PINOT GROUPAMA - FDJ + 00H 02’ 33’

- Classement des jeunes


Rang

Coureur

Équipe

Temps/Ecarts
1  EGAN BERNAL TEAM INEOS 52H 27’ 25’’
2  ENRIC MAS DECEUNINCK - QUICK - STEP + 00H 00’ 30’’
3  DAVID GAUDU GROUPAMA - FDJ + 00H 03’ 16’’
4  GIULIO CICCONE TREK - SEGAFREDO + 00H 13’ 19’’
5  GREGOR MÜHLBERGER BORA - HANSGROHE + 00H 23’ 59’’
6  MAXIMILIAN SCHACHMANN BORA - HANSGROHE + 00H 25’ 12’’
7  LAURENS DE PLUS TEAM JUMBO - VISMA + 00H 27’ 43’’
8  TIESJ BENOOT LOTTO SOUDAL + 00H 32’ 48’’
9  GIANNI MOSCON TEAM INEOS + 00H 48’ 02’’
10  SØREN KRAGH ANDERSEN TEAM SUNWEB + 00H 49’ 05’’

- Classement par Équipe


Rang

Équipe

Temps/Ecarts
1 TREK - SEGAFREDO 157H 27’ 18’’
2 AG2R LA MONDIALE + 00H 09’ 19’’
3 MOVISTAR TEAM + 00H 10’ 22’’
4 BORA - HANSGROHE + 00H 12’ 01’’
5 MITCHELTON - SCOTT + 00H 12’ 47’’
6 UAE TEAM EMIRATES + 00H 30’ 10’’
7 GROUPAMA - FDJ + 00H 33’ 48’’
8 TEAM JUMBO - VISMA + 00H 33’ 58’’
9 EF EDUCATION FIRST + 00H 35’ 01’’
10 TEAM INEOS + 00H 40’ 37’’

- Classement par points


Rang

Coureur

Équipe

Points
1  PETER SAGAN BORA - HANSGROHE 277
2  SONNY COLBRELLI BAHRAIN - MERIDA 191
3  ELIA VIVIANI DECEUNINCK - QUICK - STEP 184
4  MICHAEL MATTHEWS TEAM SUNWEB 167
5  CALEB EWAN LOTTO SOUDAL 148
6  JASPER STUYVEN TREK - SEGAFREDO 132
7  MATTEO TRENTIN MITCHELTON - SCOTT 118
8  GREG VAN AVERMAET CCC TEAM 101
9  DYLAN GROENEWEGEN TEAM JUMBO - VISMA 96
10  JULIAN ALAPHILIPPE DECEUNINCK - QUICK - STEP 75

- Classement du meilleur grimpeur


Rang

Coureur

Équipe

Points
1  TIM WELLENS LOTTO SOUDAL 54
2  THOMAS DE GENDT LOTTO SOUDAL 37
3  GIULIO CICCONE TREK - SEGAFREDO 30
4  XANDRO MEURISSE WANTY - GOBERT CYCLING TEAM 27
5  NATANAEL BERHANE COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS 20
6  TIESJ BENOOT LOTTO SOUDAL 16
7  DYLAN TEUNS BAHRAIN - MERIDA 13
8  SERGE PAUWELS CCC TEAM 13
9  BENJAMIN KING TEAM DIMENSION DATA 13
10  SIMON YATES MITCHELTON - SCOTT 10

<< étape précédente | étape suivante >>