Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1970 > Etape par étape > Etape 2 : La Rochelle - Angers

Etape 2 : La Rochelle - Angers

200 km. 28 juin 1970

- Désaccord au sein de la « Faemino »
L’échappée décisive prend corps au 45ème km, dans la traversée de Fontenay-le-Comte, lorsque le vendéen Berland (Bic), l’angevin Delépine (Frimatic), Jotti (Scic) et Wolfshohl (Mercier), tout de suite rejoints par Godefroot (Salvarani) et 2 équipiers de Merckx, Van Den Berghe et Zilioli, se projettent à l’avant.
Vers le 70ème km, l’écart entre ces 7 hommes et le peloton se situe aux alentours des 2’. C’est alors que Guillaume Driessens, le directeur sportif de la « Faemino », demande à ses 2 coureurs de rouler de façon à contraindre les autres formations à mener la chasse derrière. Et voici que 5’45’’ séparent les hommes de tête du peloton à Saint-Pierre-des-Echaubrognes (km 114). Merckx n’y tient plus ! Il estime que la plaisanterie a assez duré et vient prêter main forte pendant une quinzaine de kilomètres aux Bic, aux Molténi et aux Flandria qui assuraient jusque là la quasi-totalité du travail. Pas question qu’une échappée, même avec 2 hommes à lui en son sein, ne prenne une avance considérable ! Il y a une hiérarchie à respecter, que diable (et un maillot jaune à conserver de bout en bout comme Anquetil en 1961, peut-être ?).

- Zilioli quand même
A 10 km d’Angers, les 7 fuyards n’ont plus qu’1’10’’ d’avance. Zilioli relance la machine, ce qui provoque le lâchage de Wolfshohl, Jotti et Delépine.
A moins de 3 km du but, Berland glisse dans un virage sur la peinture indiquant un passage pour piétons et entraîne avec lui Godefroot, le grand favori du sprint. Les 2 Faemino n’en croient pas leurs yeux. Il ne leur reste plus qu’à foncer vers la ligne où Italo Zilioli (29 ans, 2ème du Giro 1966, 3ème en 1969) l’emporte.
Le peloton accuse 24’’ de retard. Grâce au jeu des bonifications (20’’ au premier), le turinois endosse la Tunique de leader, au détriment de son patron.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Italo Zilioli (Ita) en 4h41’19’’
2 Georges Vandenberghe (Bel) à 1’’
3 Walter Godefroot (Bel) à 2’’
4 Roland Berland (Fra) à 16’’
5 Eric De Vlaeminck (Bel) à 24’’
6 Roger De Vlaeminck (Bel)
7 Harm Ottenbros (PB)
8 Daniel Van Ryckeghem (Bel)
9 Jan Serpenti (PB)
10 Pieter Nassen (Bel) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Italo Zilioli (Ita) en 10h41’56’’
2 Eddy Merckx (Bel) à 4’’
3 Jan Janssen (PB) à 7’’
4 Charly Grooskost (Fra) à 13’’
5 Léo Duyndam (PB) à 21’’
6 Mogens Frey (Dan) à 23’’
7 Georges Vandenberghe (Bel) à 26’’
8 Herman Van Springel (Bel) à 31’’
9 Cyrille Guimard (Fra) à 32’’
10 Roger De Vlaeminck (Bel) à 35’’
<< étape précédente | étape suivante >>