Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1994 > Présentation > Les forces en présence

Les forces en présence

- Un match Indurain - Rominger
Miguel Indurain est donc battable.
Il vient de s’incliner lors du Giro face à un rival qui s’annonce, pour l’avenir, redoutable, le russe Evgueni Berzin.
A 30 ans, l’espagnol est-il déjà sur le déclin ?
Le suisse de la Mapeï, Tony Rominger, est parfois cité comme le favori n° 1 de l’épreuve.
2ème l’année dernière, il revient, à 33 ans, avec l’intension de l’emporter.
Pour cela, il lui faudra perdre le minimum de temps lors du contre-la-montre de 64 km le 11 juillet entre Périgueux et Bergerac. Indurain sera, à n’en pas douter, au rendez-vous !

- Les outsiders
Un italien a fait forte impression dans les Dolomites lors du dernier Giro. Il a terminé 2ème de l’épreuve et démontré de formidables aptitudes en montagne. Il était inconnu un mois auparavant. Son nom ? Marco Pantani.
Claudio Chiappucci semble un peu dépassé athlétiquement mais sa hargne peut encore l’emmener loin.
Piotr Ugrumov, 2ème du Giro en 1993, n’a pas confirmé mais il revient en forme après une fracture de la clavicule au mois de mars.
Côté français, Armand De Las Cuevas supporte parfaitement le choc des contre-la-montre. A-t-il le potentiel pour résister en montagne ?

- Les absents
On ne peut que déplorer l’absence du vainqueur du Tour d’Italie, Evgueni Berzin. Son équipe, la Gewiss, a préféré le protéger.
Le polonais Jaskula, 3ème du Tour 1993, doit maudire les organisateurs qui n’ont pas retenu son équipe (Jolly).