Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1994 > Etape par étape > Etape 11 : Cahors - Lourdes Hautacam

Etape 11 : Cahors - Lourdes Hautacam

263,5 km. 13 juillet 1994

- Parcours : 250 km de plat autour de Tarbes puis montée inédite de Lourdes - Hautacam : 13,5 km à 8,5 % de moyenne.

- Boardman abandonne
Au ravitaillement de Fleurance (100ème km), le britannique, vainqueur du prologue, jette l’éponge.
7ème du classement général au départ de Cahors, il ne semblait pourtant pas encore proche du point de rupture.

- 5 hommes prennent les devants
Dans ce genre d’étapes, la seule solution de l’emporter pour des coureurs qui ne sont pas réputés grimpeurs consiste à prendre suffisamment d’avance sur le plat pour ne pas être rejoint lorsque les choses sérieuses auront véritablement commencé derrière.
C’et ce qu’ont tenté Ghirotto, Magnien, Dekker, Jaermann et Swart à partir de Vic-Fezensac (137ème km).
Ils ont ainsi compté 6’40’’ d’avance mais cela s’est révélé très insuffisant : ils étaient repris au pied d’Hautacam.

- Indurain écrase le Tour
Après 2 km de montée, Marco Pantani (Carrera) attaquait. Il prenait 24’’ au peloton emmené par Jean-François Bernard puis par Miguel Indurain en personne.
A 6 km du sommet, Le Tour de France 1994 se jouait : Tony Rominger, souvent donné favori n°1 dans les pronostics, craquait.
Il terminera 16ème de l’étape à 2’21’’ du vainqueur. Toujours 2ème au classement général, il pointe désormais à 4’47’’ d’Indurain. Sauf accident, c’est terminé !
Pour en revenir à la course, évidemment, Indurain profitait de la situation pour creuser au maximum les écarts.
Un seul homme parvenait à le suivre : le français de la Festina, Luc Leblanc.
Tous les 2 rejoignaient Pantani à 2100 m de la ligne.

- Très belle victoire de Leblanc
Aussitôt après avoir récupéré Pantani, Leblanc attaquait. Indurain faisait l’effort, lâchait l’italien, revenait sur le français pour, finalement, ne pas insister au moment du sprint final.
Luc Leblanc, à 27 ans, revenait au 1er plan.
Depuis son titre de champion de France obtenu en 1992 aux dépens de son coéquipier Gérard Rué, il n’avait plus été en mesure de briller.
Son arrivée au sein de l’équipe Festina lui permet de relancer sa carrière. Il est, ce soir, 5ème du classement général à 8’35’’ de l’espagnol.

- Bravo les français
En dehors de Luc Leblanc, 2 autres français ont démontré de belles qualités.
Richard Virenque, lui aussi de l’équipe Festina, termine 4ème de l’étape à 56’’ de Leblanc.
Après la victoire de Van Poppel à Boulogne, cette équipe andorrane commence à impressionner.
Armand De Las Cuevas fait preuve d’une belle régularité. Sa 5ème place à Hautacam lui permet de monter sur la 3ème place du podium, à 5’36’’ du roi Miguel.

JPEG - 75.2 ko
Virenque et Leblanc accompagnent Indurain


- Claudio Chiappucci en souffrance
Dès les premières rampes d’Hautacam, l’italien de la Carrera est au plus mal. Des photos le montrent vomissant.
Malade, il a quand même terminé l’étape, accompagné de 5 coéquipiers...devant le camion-balai à 23’57’’ de Leblanc !

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Luc Leblanc (Fra) en 6h58’4’’
2 Miguel Indurain (Esp) à 2’’
3 Marco Pantani (Ita) à 18’’
4 Richard Virenque (Fra) à 56’’
5 Armand De Las Cuevas (Fra) à 58’’
6 Pavel Tonkov (Rus) à 1’26’’
7 Piotr Ugrumov (Let) m.t.
8 Enrico Zaina (Ita) à 1’36’’
9 Roberto Conti (Ita) à 1’46’’
10 Laudelino Cubillo (Esp) à 1’50’’


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Miguel Indurain (Esp) en 51h47’25’’
2 Tony Rominger (Sui) à 4’47’’
3 Armand De Las Cuevas (Fra) à 5’36’’
4 Piotr Ugrumov (Let) à 8’32’’
5 Luc Leblanc (Fra) à 8’35’’
6 Bjarne Riis (Dan) à 8’59’’
7 Gianluca Bortolami (Ita) à 9’14’’
8 Abraham Olano (Esp) à 9’20’’
9 Thomas Davy (Fra) à 9’46’’
10 Enrico Zaina (Ita) à 11’15’’
<< étape précédente | étape suivante >>