Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1963 > Etape par étape > Etape 17 : Val d’Isère - Chamonix

Etape 17 : Val d’Isère - Chamonix

228,5 km. 10 juillet 1963

- Anquetil, le plus malin
Les éboulements empêchent la caravane de passer par l’itinéraire initialement prévu. Il faut emprunter « l’ancienne Forclaz », une route caillouteuse en terre battue avec des portions à 18%.
On cogite ferme au sein de l’équipe « Saint-Raphaël » : Anquetil risque de souffrir devant les qualités de grimpeur du maillot jaune Bahamontès. Il faudrait peut-être qu’il puisse prendre un vélo plus léger le temps de l’ascension. Mais comment contourner le règlement qui stipule qu’il est interdit de changer de machine, à moins qu’un incident mécanique constaté par un commissaire ne l’y oblige ? En provoquant le problème technique, évidemment : il suffit qu’Anquetil appelle sa voiture au bas de la descente du Grand-Saint-Bernard et que l’on cisaille le câble du dérailleur et le tour est joué ! Il ne reste plus au normand qu’à enfourcher sa nouvelle monture et ... à résister aux attaques de "l’Aigle de Tolède".
Ce dernier prend 40 m d’avance mais pas plus. Au train, Anquetil revient à la hauteur de l’espagnol et résiste jusqu’au bout aux changements de rythme du « picador ».
A l’arrivée, sous une pluie battante, « Maître Jacques » bat Bahamontès et s’empare du maillot grâce au jeu des bonifications.
Le plus dur est fait : le chrono de Besançon ne peut que lui être favorable.

JPEG - 47.8 ko
Bahamontès et Anquetil dans les cailloux de la Forclaz

- Poulidor et Anglade battus
4ème du général avant cette étape, Raymond Poulidor a tenté le tout pour le tout dans la descente du Grand-Saint-Bernard mais le vent contraire a voué sa tentative à l’échec. Il a ensuite payé la note dans la Forclaz et a terminé l’étape à la 17ème place à 8’23’’ d’Anquetil.
Henry Anglade (3ème ce matin) s’est lui aussi effondré : 26ème à 11’40’’. Le lyonnais rétrograde à la 10ème position du général.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Jacques Anquetil (Fra) en 7h25’5’’
2 Federico Bahamontès (Esp) à 1’’
3 Rik Van Looy (Bel) à 18’’
4 José Pérez-Frances (Esp)
5 Hans Junkermann (R.F.A.)
6 Renzo Fontona (Ita)
7 Armand Desmet (Bel) t.m.t.
8 Jean-Claude Lebaube (Fra) à 1’4’’
9 Graziano Battistini (Ita) à 2’58’’
10 Francisco Gabica (Esp) à 3’57’’


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Jacques Anquetil (Fra) en 94h5’16’’
2 Federico Bahamontès (Esp) à 28’’
3 José Pérez-Frances (Esp) à 6’43’’
4 Jean-Claude Lebaube (Fra) à 8’35’’
5 Armand Desmet (Bel) à 8’38’’
6 Renzo Fontona (Ita) à 10’29’’
7 Angelino Soler (Esp) à 11’27’’
8 Raymond Poulidor (Fra) à 12’12’’
9 Hans Junkermann (R.F.A.) à 13’10’’
10 Henry Anglade (Fra) à 15’20’’
<< étape précédente | étape suivante >>