Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1933 > Etape par étape > Etape 22 : Rennes - Caen

Etape 22 : Rennes - Caen

169 km. 22 juillet 1933

- Un tour de piste contre-la-montre pour départager les coureurs
Malgré quelques courageuses tentatives sur des chemins particulièrement vallonnées, 28 routiers arrivent ensemble au vélodrome de Caen où l’organisateur leur ménage une petite surprise : plus de sprint mais un contre-la-montre individuel d’un tour de piste départ arrêté.
A ce petit jeu, René Le Grevès, un parisien de 23 ans issu d’une famille morbihannaise, se révèle le plus rapide devant Fernand Cornez. « Le Bouledogue », un surnom qu’il doit à son profil très râblé, aux cuisses impressionnantes (1,62 m ; 67 kg), enlève sa 1ère étape à l’endroit même où, en début de saison, il avait déjà gagné la classique Paris-Caen.

JPEG - 34.2 ko
Des barrières à l’entrée du vélodrome de Venoix ?
Oui, les règles du jeu viennent d’être modifiées...


Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 René Le Grevès (Fra) en 4h56’
2 Fernand Cornez (Fra)
3 Learco Guerra (Ita)
3 Roger Lapébie (Fra)
5 Alfons Schepers (Bel)
5 Kurt Stoepel (All)
5 Antonin Magne (Fra)
5 Georges Lemaire (Bel)
5 Georges Speicher (Fra)
10 Gaspard Rinaldi (Fra) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Georges Speicher (Fra)
2 Giuseppe Martano (Ita) à 5’8’’
3 Learco Guerra (Ita) à 6’1’’
<< étape précédente | étape suivante >>