Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1994 > Etape par étape > Etape 15 : Montpellier - Carpentras

Etape 15 : Montpellier - Carpentras

231 km. 18 juillet 1994

- Parcours : 152 km de plat pour atteindre Carpentras puis le Mont Ventoux et retour à Carpentras.

- Armstrong non-partant
Ni blessé, ni fatigué, Lance Armstrong ne prend pas le départ de cette étape. Son abandon semble, comme l’année dernière, avoir été programmé de longue date.

- Eros Poli au Ventoux, quelle surprise !
Avec son 1,94 m et ses 85 kg, l’italien de la Mercatone Uno, Eros Poli ne faisait certainement pas figure de favoris ce matin.
Personne ne s’inquiète donc lorsqu’il s’enfuit après 60 km de course. Il lui reste 171 km et le Ventoux à franchir !
Et pourtant, lorsqu’il aborde la difficulté du jour, il possède 23’45’’ d’avance sur le peloton.
Au sommet, à 40 km de l’arrivée, il lui reste encore 4’35’’ sur Marco Pantani.
C’est amplement suffisant pour descendre le « Mont chauve » et rejoindre, vent de face, Carpentras en vainqueur.
Cela restera le jour de gloire pour celui qui était destiné, de par son gabarit, à servir de garde du corps à Mario Cipollini, absent sur ce Tour.

- Pantani attaque dans le Ventoux
Pendant ce temps, avant le Chalet Reynard, après 6 km d’ascension, Marco Pantani secoue le peloton maillot jaune. Luc Leblanc le suit quelques instants mais se relève très vite : « Même Miguel le dit, il ne faut surtout pas prendre la roue de Pantani ».
Le romagnol passe au sommet en 2ème position avec 1’28’’ d’avance sur 3 Festina (Virenque, Leblanc et Lino), De Las Cuevas, Conti et Indurain, esseulé.
2 solutions s’offrent alors aux Festina : laisser travailler le leader au risque de voir Pantani se rapprocher dangereusement au classement général ou accomplir la grosse partie du labeur de façon à combler le trou qui les sépare d’un concurrent au podium.
C’est la seconde solution qu’ils prennent : Pantani est rejoint à 11 km du but.

- Une fin d’étape plus tranquille
Peu de temps après, Zülle, Ugrumov, Poulnikov et Elli reviennent de l’arrière pour intégrer le groupe maillot jaune.
A l’entrée de Carpentras, Alberto Elli (GB-MG), Pascal Lino (Festina) et Roberto Conti (Lampre) sortent de ce groupe pour se partager les places d’honneur à 3’39’’ d’Eros Poli.
Seul parmi les 10 premiers du classement général, Bjarne Riis (48ème à 15’38’’) fait les frais de cette 15ème étape.

- Indurain s’est fait peur
La descente du Ventoux a failli coûter très cher au maillot jaune : « Il faisait une chaleur incroyable, et je sentais depuis un moment que les patins de mes freins avaient du mal à se desserrer. Dans un virage plus accentué, j’ai freiné un peu plus fort, ma roue arrière est restée bloquée, les patins étaient collés, et j’ai dérapé. Je me suis vu partir, mais j’ai toujours contrôlé. J’ai laissé aller le vélo, la jambe droite dehors ».
Un véritable numéro d’équilibriste et une belle frayeur, à n’en pas douter.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Eros Poli (Ita) en 6h31’59’’
2 Alberto Elli (Ita) à 3’39’’
3 Pascal Lino (Fra) m.t.
4 Roberto Conti (Ita) à 3’41’’
5 Richard Virenque (Fra) à 4’
6 Armand De Las Cuevas (Fra)
7 Piotr Ugrumov (Let)
8 Alex Zülle (Sui)
9 Miguel Indurain (Esp)
10 Marco Pantani (Ita) m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Miguel Indurain (Esp) en 75h11’35’’
2 Richard Virenque (Fra) à 7’56’’
3 Armand De Las Cuevas (Fra) à 8’2’’
4 Luc Leblanc (Fra) à 8’35’’
5 Vladimir Poulnikov (Rus) à 11’30’’
6 Marco Pantani (Ita) à 11’55’’
7 Piotr Ugrumov (Let) à 13’37’’
8 Thomas Davy (Fra) à 16’12’’
9 Alex Zülle (Sui) à 16’13’’
10 Abraham Olano (Esp) à 17’51’’
<< étape précédente | étape suivante >>