Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1990 > Etape par étape > Etape 8 : Epinal - Besançon

Etape 8 : Epinal - Besançon

181,5 km. 8 juillet 1990

- Olaf Ludwig, première
A 30 ans, l’allemand de l’est Olaf Ludwig (Panasonic) vient de rentrer dans l’histoire du Tour de France.
Il est le premier coureur de l’Europe de l’est à y remporter une étape.
Il faut avouer que c’est parfaitement mérité. Son palmarès chez les amateurs est éloquent : champion olympique 1988, vainqueur de la course de la Paix 1982 et 1986 en s’adjugeant la bagatelle de 36 victoires d’étape.

JPEG - 4.9 ko
Les coureurs de l’est arrivent

-  Il conforte ainsi son maillot vert
Cette étape s’est jouée dans les rues de Besançon lorsqu’un groupe de 15 hommes composé de nombreux sprinters s’est échappé. Ludwig l’a alors emporté devant son plus dangereux rival pour la conquête du maillot vert, Museeuw.
Auparavant, la course avait été marquée par l’échappée de Michel Vermote (RMO) qui avait tenu en haleine le peloton du 36 au 155ème km avec un maximum de 11’30’’ d’avance.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Olaf Ludwig (RDA) en 4h26’53’’
2 Johan Museeuw (Bel)
3 Ron Kiefel (USA)
4 Jean-Claude Colotti (Fra)
5 Andreas Kappes (RFA)
6 Christophe Lavainne (Fra)
7 Guido Winterberg (Sui)
8 Massimo Ghirotto (Ita)
9 Pascal Lance (Fra)
10 Patrick Jacobs (Bel) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Steve Bauer (Can) en 34h32’3’’
2 Ronan Pensec (Fra) à 17’’
3 Claudio Chiappucci (Ita) à 1’7’’
4 Frans Maassen (PB) à 1’16’’
5 Raul Alcala (Mex) à 7’19’’
6 Gerrit Solleveld (PB) à 7’23’’
7 Greg Lemond (USA) à 10’9’’
8 Uwe Ampler (RDA) à 10’14’’
9 Sean Kelly (Irl) à 10’15’’
10 Guido Winterberg (Sui) à 10’26’’
<< étape précédente | étape suivante >>