Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1990 > Etape par étape > Etape 13 : Villard-de-Lans - Saint-Etienne

Etape 13 : Villard-de-Lans - Saint-Etienne

149 km. 14 juillet 1990

- Parcours : Il s’agit d’une véritable étape de moyenne montagne lors de laquelle il faudra traverser le Vercors, descendre la vallée du Rhône puis gravir les monts du Forez avec le col de la Croix de Chaubouret pour juge de paix.

-  Bien joué, l’équipe Z
La course est folle dès le début mais il faut attendre la côte d’Ardoix pour que les événements prennent tout leur sens.
Au 90ème km, en haut de cette côte, on retrouve 30 coureurs en tête parmi lesquels Ronan Pensec (Z), 2ème du classement général. Le peloton maillot jaune passe 1’36’’ plus tard.
Chiappucci n’a plus le choix. Il doit non seulement faire rouler ses équipiers mais cela ne suffit pas. Il est aussi obligé de mettre lui-même la main à la pâte.
Le regroupement a bien lieu mais les Carrera ont déjà entamé leurs réserves.
C’est maintenant au tour de Lemond (4ème au général et leader des Z) d’intervenir ! Il contre-attaque aussitôt en compagnie, entre autres, de Breukink, Hampsten et Indurain.
Delgado et Bugno manquent à l’appel !

- Un nouveau festival d’Indurain
Au moment d’aborder le col de la Croix de Chaubouret, ils sont 9 en tête avec 1’30’’ d’avance sur le peloton.
Indurain n’est plus parmi eux.
Echavarri, le directeur sportif des Banesto, lui a demandé de se laisser décoller de façon à aider Delgado.
Dès le bas du col, le navarrais prend donc les choses en main. Il effectue toute la montée à bloc. Seuls Delgado, Bugno et Lejarreta suivent, et encore, non sans mal !
Au sommet, l’écart n’est plus que de 30’’ sur 5 hommes : Lemond, Breukink, Hampsten, Conti et Chozas.

- 4ème victoire d’étape de Chozas
Les écarts se stabilisent à ce niveau pendant la descente et, sur la ligne, à Saint-Etienne, c’est l’espagnol de la Once, Eduardo Chozas qui l’emporte de justesse devant Breukink.
Normal, si l’on considère que le hollandais ainsi que Lemond ont fourni l’essentiel du travail de façon à gagner le maximum de temps.

- Les échappés de Poitiers commencent à souffrir
En dehors de Delgado et de Bugno qui ont perdu 30’’ dans l’affaire, les plus malheureux sont incontestablement Pensec (76ème à 7’47’’) et, surtout, Chiappucci.
L’italien a dû baisser pavillon dans la Croix de Chaubouret. Il a terminé 35ème à 4’53’’ de Chozas. Il reste maillot jaune mais son actif est entamé !

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Eduardo Chozas (Esp) en 3h20’12’’
2 Eric Breukink (PB)
3 Andrew Hampsten (USA)
4 Roberto Conti (Ita)
5 Greg Lemond (USA) t.m.t.
6 Marino Lejarreta (Esp) à 30’’
7 Pedro Delgado (Esp)
8 Gianni Bugno (Ita) t.m.t.
9 Miguel Indurain (Esp) à 36’’
10 Dimitri Konyshev (URSS) à 3’8’’


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Claudio Chiappucci (Ita) en 52h49’13’’
2 Eric Breukink (PB) à 2’2’’
3 Greg Lemond (USA) à 2’34’’
4 Ronan Pensec (Fra) à 4’11’’
5 Pedro Delgado (Esp) à 4’39’’
6 Gianni Bugno (Ita) à 6’25’’
7 Marino Lejarreta (Esp) à 8’23’’
8 Raul Alcala (Mex) à 9’
9 Andrew Hampsten (USA) à 9’5’’
10 Claude Criquielion (Bel) à 9’39’’
<< étape précédente | étape suivante >>