Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1988 > Etape par étape > Etape 3 : Nantes - Le Mans

Etape 3 : Nantes - Le Mans

213,5 km. 5 juillet 1988

- Le maillot jaune en fuite
Après le sprint-bonifications du 44ème km, 8 hommes s’échappent. Parmi eux, Teun Van Vliet, le maillot jaune qui n’hésite pas à exhorter ses compagnons à poursuivre l’aventure le plus loin possible.
D’ailleurs, les voilà avec 2’15’’ d’avance au 57ème km. Mais l’aventure s’arrête au 92ème, les PDM (on se demande encore pourquoi) ayant effectué un gros travail pour annihiler cette offensive.

- Ilegems et Abadie y croient
Il faut attendre le 157ème km pour voir une nouvelle attaque prendre de l’ampleur. Cette fois, c’est Roger Ilegems (Sigma) et le pyrénéen Henri Abadie (Z-Peugeot) qui prennent 2’ d’avance.
Etant donné le bon comportement de son équipe lors du contre-la-montre de la veille, le français n’est qu’à 50’’ du maillot de leader. Son objectif est donc clair.
Mais les Superconfex ne l’entendent pas de cette oreille. Solleveld et Nijdam ramènent le peloton sur les 2 fuyards à 5 km du Mans.

- Van Poppel, bien sûr
Les Superconfex n’ont pas affaire à un ingrat. Jean-Paul Van Poppel, leur sprinter, s’impose.
Il continue ainsi son œuvre de l’année précédente (2 victoires et le maillot vert final).
De quoi satisfaire son directeur sportif, Jan Raas, pas toujours content du dilettantisme affiché par son coureur qui, en parlant du Tour de France, avoue : « C’est le seul objectif que je me fixe au début de chaque saison. Lorsque je serai un peu plus vieux, je penserai alors au championnat du monde. Pour le reste, j’ai bien l’impression qu’il ne faudra jamais compter sur moi. »

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Jean-Paul Van Poppel (PB) en 4h52’8’’
2 Mathieu Hermans (Bel)
3 Eric Vanderaerden (Bel)
4 Eddy Planckaert (Bel)
5 Sean Kelly (Irl)
6 Adrie Van Der Poel (PB)
7 Etienne De Wilde (Bel)
8 Malcolm Elliott (GB)
9 Frederic Vichot (Fra)
10 Jean-Philippe Vandenbrande (Bel) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Teun Van Vliet (PB) en 8h2’59’’
2 Eric Vanderaerden (Bel) à 18’’
3 Henk Lubberding (PB) à 22’’
4 Guy Nulens (PB)
5 Eric Breukink (PB)
6 Théo De Rooy (PB)
7 Peter Winnen (PB)
8 Eric Van Lancker (Bel) t.m.t.
9 Steve Bauer (Can) à 32’’
10 Frederic Vichot (Fra) à 46’’
<< étape précédente | étape suivante >>