Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1975 > Etape par étape > Etape 7 : Saint-Gilles-Croix-de-Vie - Angoulême

Etape 7 : Saint-Gilles-Croix-de-Vie - Angoulême

235,5 km. 3 juillet 1975

- Des bordures
Le vent soufflant de ¾ face, le peloton ne roule pas vite jusqu’à Luçon (km 71) où le sprint pour le point chaud (remporté par Smit devant Demeyer) réveille les énergies. Des bordures se forment et 22 coureurs se retrouvent au commandement. La plupart des favoris y sont, sauf Poulidor, Van Springel et Galdos relégués à 43’’ au ravitaillement de Marans (km 101) tandis que le gros du peloton (Battaglin, Agostinho) est à 1’27’’. Peu après, Moser est victime d’une crevaison. L’italien prend le vélo de Ritter et rejoint le groupe de tête mais des tensions perturbent le bon ordonnancement de l’ensemble. Finalement, Poulidor et ses compagnons recollent à la sortie de Saint-Sauveur d’Aunis (km 118). L’allure faiblit dès lors considérablement. Le regroupement général s’opère au 130ème km.

- Un beau champion, ce Moser
Certains se disent que cette belle passe d’armes en a fatigué plus d’un, qu’il est temps d’en profiter. Les "Jobo" (Magni, Legeay) semblent les plus convaincus. Hauvieux, Loysch, F. Van Vlierberghe, Dillen, Knetemann puis Sibille et Delcroix, en s’octroyant 28’’ d’avance à 20 km du but, leur donneraient presque raison. Mais ils sont repris.
L’arrivée est jugée en haut de la côte menant à Angoulême. Danguillaume démarre dans le dernier kilomètre. Trop loin de la ligne. Francesco Moser (Filotex), plus efficace, préfère porter son effort à 300 m. L’ex-vigneron de Palu di Giovo, près de Trente, s’impose devant Van Linden, Godefroot, le maillot jaune Merckx et Zoetemelk.
La violence de l’assaut a provoqué des cassures que le chronométrage électrique ne laisse pas passer, au plus grand désespoir d’Ocana qui concède encore 17’’ aujourd’hui.

JPEG - 15.6 ko
1ère (et dernière) étape en ligne gagnée par Moser sur le Tour.
Le transalpin n’a disputé qu’une seule fois l’épreuve !


Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Francesco Moser (Ita) en 6h25’16"
2 Rik Van Linden (Bel)
3 Walter Godefroot (Bel)
4 Eddy Merckx (Bel)
5 Joop Zoetemelk (PB)
6 Alain Cigana (Fra)
7 Jacques Esclassan (Fra) t.m.t.
8 Alessio Antonini (Ita) à 3’’
9 Jean-Pierre Danguillaume (Fra) m.t.
10 Willy Teirlinck (Bel) à 4"


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Eddy Merckx (Bel) en 29h18’55"
2 Francesco Moser (Ita) à 31"
3 Michel Pollentier (Bel) à 1’13"
4 Bernard Thévenet (Fra) à 2’11"
5 Herman Van Springel (Bel) à 2’36"
6 Raymond Poulidor (Fra) m.t.
7 Felice Gimondi (Ita) à 2’38"
8 Lucien Van Impe (Bel) à 2’54"
9 Giovanni Battaglin (Ita) à 2’57"
10 Marc Demeyer (Bel) à 2’58"
<< étape précédente | étape suivante >>