Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1977 > Etape par étape > Etape 17 : Chamonix - L’Alpe d’Huez

Etape 17 : Chamonix - L’Alpe d’Huez

184,5 km. 19 juillet 1977

- Van Impe vers la victoire
Après avoir empruntée le col de la Madeleine, l’étape du jour prend des proportions épiques lorsque Lucien Van Impe (3ème du général à 33’’ de Thévenet) attaque dans les plus durs pourcentages, à 6 km du col du Glandon, c’est-à-dire à 60 km de l’arrivée à l’Alpe d’Huez.
Le meilleur grimpeur du Tour passe au sommet avec 1’25’’ d’avance. Il poursuit son effort dans la vallée de la Romanche pour atteindre le pied de l’Alpe d’Huez avec un pécule de 2’45’’.
Derrière, le maillot jaune Thévenet, Zoetemelk et Kuiper sont réunis pour lui donner la chasse mais les 2 hollandais laissent le français accomplir tout le travail. Intelligemment, ce dernier (qui reçoit un petit coup de main juste avant Bourg d’Oisans de la part de Galdos et de Martinez-Hérédia, revenus de l’arrière) accomplit son œuvre tout en conservant quelques réserves : il ne faut pas qu’il s’effondre par la suite !

JPEG - 15.5 ko
Thévenet mène la poursuite derrière Van Impe. Zoetemelk s’accroche. Kuiper attend son heure...

- Van Impe s’écroule
Les 13 km d’ascension finale s’avèrent particulièrement pénibles pour Van Impe. Thévenet lui reprend environ 10’’ au kilomètre jusqu’à ce que, un peu avant la panneau des 5 km, Hennie Kuiper (4ème du général à 49’’ du leader de chez Peugeot), bien calé depuis longtemps dans la roue du bourguignon, se lance à l’assaut. Rapidement, le champion du monde 1975 refait son retard sur Van Impe qui, épuisé, s’accroche avec une voiture et tombe. Le temps de se relever, de changer de vélo, Kuiper puis Thévenet le doublent. Van Impe terminera 3ème à 2’6’’ de Kuiper.

- Fantastique course-poursuite Kuiper - Thévenet
Kuiper (Ti-Raleigh) l’emporte avec 41’’ d’avance sur Thévenet qui est allé à l’extrême limite de ses forces. Le vainqueur du Tour 75 conserve ainsi sa Tunique pour 8 petites secondes. Il peut s’estimer satisfait, d’autant plus qu’il a relégué Zoetemelk (5ème de l’étape) à 5’12’’ au général. Mais Dieu sait qu’il a puisé très loin dans ses réserves...

- L’hallali
Thurau (17ème à 12’32’’) et Merckx (20ème à 13’10’’) ont été distancés dans le Glandon. Le quintuple vainqueur de la Grande Boucle avoue aux micros des journalistes qu’il n’a « jamais autant souffert de sa vie ». Il se dit victime d’une intoxication alimentaire et assure qu’il reviendra l’année prochaine.

-  30 éliminés
Arrivés hors-délais avec 1 heure de retard, 30 coureurs sont éliminés. Parmi eux, des sprinters comme Van Linden et Sercu (excellente opération pour Esclassan dans sa lutte pour l’obtention du maillot vert) ainsi que 5 Gitane (Bossis, Chassang, Moneyron, Quilfen et Teirlinck).

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Hennie Kuiper (PB) en 6h0’6"
2 Bernard Thévenet (Fra) à 41"
3 Lucien Van Impe (Bel) à 2’6"
4 Francisco Galdos (Esp) à 2’59"
5 Joop Zoetemelk (PB) à 4’40"
6 Raymond Martin (Fra) à 8’15"
7 Sebastian Pozo (Esp) à 8’39"
8 Joaquim Agostinho (Por) à 8’44"
9 Michel Laurent (Fra) à 9’29"
10 Pedro Torres (Esp) à 10’49"


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Bernard Thévenet (Fra) en 97h35’51"
2 Hennie Kuiper (PB) à 8’’
3 Lucien Van Impe (Bel) à 1’58"
4 Francisco Galdos (Esp) à 4’14"
5 Joop Zoetemelk (PB) à 5’12"
6 Dietrich Thurau (RFA) à 12’2"
7 Michel Laurent (Fra) à 12’57"
8 Raymond Delisle (Fra) à 14’54"
9 Eddy Merckx (Bel) à 16’12"
10 Raymond Martin (Fra) à 22’59"
<< étape précédente | étape suivante >>