Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1993 > Etape par étape > Etape 7 : Péronne - Châlons-sur-Marne

Etape 7 : Péronne - Châlons-sur-Marne

199km. 10 juillet 1993

- La course aux bonifications continue
Le 1er sprint intermédiaire est remporté par Mario Cipollini qui relègue désormais Nelissen à 18’’ au classement général.
Le chassé-croisé entre les 2 sprinters tourne-t-il à l’avantage définitif de l’italien ?

-  Un 3ème larron apparaît
Au 90ème km, 7 coureurs se détachent définitivement. Les Motorola sont en surnombre (Anderson, Mejia et Sciandri). 2 Ariostea (Riis et Cenghialta), 1 ZG-Mobili (Sierra) et Johan Museeuw, coéquipier de Cipollini dans l’équipe GB-MG, complètent l’effectif.
Ces 7 hommes prennent 3’50’’ d’avance maximale.
Museeuw, le mieux classé au général (10ème à 1’22’’) en profite pour s’accaparer des 12’’ de bonifications. Il semble le plus fort du groupe.
Mais, à l’arrivée, il lance le sprint de trop loin et se classe 3ème.
Peu importe, le peloton termine à 2’26’’ !
Il est le nouveau maillot jaune.
1993 restera pour Museeuw gravée dans sa mémoire.
C’est cette année là qu’il s’est imposé pour la 1ère fois dans le Tour des Flandres. Il s’inscrit maintenant dans la liste des coureurs de classiques et non plus vraiment dans celle des sprinters (2 victoires dans le Tour 1990).

-  Bjarne Riis n’est plus un simple équipier
Le danois Bjarne Riis a déjà presque 30 ans. Il est respecté en tant qu’équipier. Mais son palmarès (à l’exception de 2 étapes du Giro en 1989 et 1993) est léger.
Dans cette échappée de 7 coureurs, il n’est pas le plus surveillé.
Lorsque Anderson est distancé et que Cenghialta chute, il se dit que, peut-être, c’est son jour.
Il ne relaie plus pendant les 5 derniers km (« Ce n’est pas très gentil de ma part, qu’ils me pardonnent »), laisse Museeuw et Sciandri s’exposer au vent et les passe dans les derniers mètres.
Une nouvelle carrière commence....

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Bjarne Riis (Dan) en 4h28’11’’
2 Maximilian Sciandri (Ita)
3 Johan Museeuw (Bel) t.m.t.
4 Alvaro Mejia (Col) à 2’’
5 Leonardo Sierra (Ven) à 3’’
6 Phil Anderson (Aus)
7 Bruno Cenghialta (Ita) t.m.t.
8 Rolf Aldag (All) à 2’26’’
9 Jean-Pierre Bourgeot (Fra) m.t.
10 Mario Cipollini (Ita) à 2’29’’


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Johan Museeuw (Bel) en 29h50’41’’
2 Alvaro Mejia (Col) à 39’’
3 Bjarne Riis (Dan) à 1’11’’
4 Mario Cipollini (Ita) à 1’21’’
5 Bruno Cenghialta (Ita) à 1’32’’
6 Wilfried Nelissen (Bel) à 1’39’’
7 Maximilian Sciandri (Ita) à 1’49’’
8 Johan Bruyneel (Bel) à 1’57’’
9 Laurent Jalabert (Fra) à 2’11’’
10 Alex Zülle (Sui) à 2’12’’
<< étape précédente | étape suivante >>