Accueil > Le Tour des étapes > Edition 2007 > Etape par étape > Etape 3 : Waregem - Compiègne

Etape 3 : Waregem - Compiègne

236 Km. 10 juillet 2007

- Le programme du jour

JPEG - 25 ko
Source : ASO

. Km 33,5 : Sprint de Tournai
. Km 104,5 : Sprint de Fontaine-au-Bois
. Km 167,5 : Sprint de Achery
. Km 202,5 : Côte de Blérancourt, catégorie 4 (1.0 km à 4.6 %)


- Sur le petit plateau
Ladagnous (FDJ) et Vogondy (Ag2r) s’échappent au 6ème km. Leur avance monte rapidement à 13’50’’ puis oscille entre les 8 et les 10 minutes.
Toute la journée, à une moyenne « record » de 35,810 km/h, le peloton et les échappés vont jouer au chat et à la souris. Inutile en effet pour ces derniers de rouler à bloc, l’équipe CSC du maillot jaune Cancellara va, de toute façon, maintenir l’échappée à distance raisonnable en attendant d’être relayée par les équipes de sprinters en fin de parcours. Marc Madiot, le directeur sportif de Ladagnous, va donc conseiller à son coureur de s’arrêter pour se soulager puis de passer sur le petit plateau ! Tactique efficace qui permet aux 2 français d’avaler les kilomètres sans se fatiguer tout en conservant une certaine avance sur le peloton.

-  Du renfort
Kilomètre 179, Augé (Cofidis) et Willems (Liquigas) sortent du peloton. L’objectif du palois consiste à prendre des points dans la seule côte répertoriée au classement du meilleur grimpeur de manière à revêtir le maillot à pois ce soir. Mission accomplie (km 202,5).
Mais, du même coup, Ladagnous et Vogondy reçoivent un soutien inespéré (km 184,5) et, à 4 hommes frais, avec 3’ d’avance, la victoire devient envisageable. Il faut maintenant se livrer à fond : 2’ à 16 km ; 1’ à 6,5 km. Willems multiplie les démarrages sans faire le break. Vogondy assure de longs relais pour prendre le maillot jaune. Rien à faire. Nos 4 gaillards sont repris à 500 m de la ligne, sur les pavés du château de Compiègne.

-  Des pavés ? Cancellara bien sûr !
Il suffit de ce bref passage pavé pour que le maillot jaune se dégage en force du peloton et s’impose au nez et à la barbe des échappés (Ladagnous 11ème) et des sprinters. Bien joué de la part du suisse, lauréat de Paris-Roubaix en 2006.

JPEG - 26.7 ko
Cancellara piège les sprinters



- Classement de l’étape

Rang Coureur Équipe Temps/Ecarts
1 CANCELLARA Fabian TEAM CSC 6h 36’ 15"
2 ZABEL Erik TEAM MILRAM 0’ 00"
3 NAPOLITANO Danilo LAMPRE-FONDITAL 0’ 00"
4 BOONEN Tom QUICK STEP 0’ 00"
5 HUNTER Robert BARLOWORLD 0’ 00"
6 FÖRSTER Robert GEROLSTEINER 0’ 00"
7 MC EWEN Robbie PREDICTOR - LOTTO 0’ 00"
8 EISEL Bernhard T-MOBILE TEAM 0’ 00"
9 CAVENDISH Mark T-MOBILE TEAM 0’ 00"
10 HAUSSLER Heinrich GEROLSTEINER 0’ 00"

- Classement général

Rang Coureur Équipe Temps/Ecarts
1 CANCELLARA Fabian TEAM CSC 15h 12’ 08"
2 KLÖDEN Andréas ASTANA + 00’ 33"
3 MILLAR David SAUNIER DUVAL + 00’ 41"
4 HINCAPIE George DISCOVERY CHANNEL + 00’ 43"
5 WIGGINS Bradley COFIDIS + 00’ 43"
6 GUSEV Vladimir DISCOVERY CHANNEL + 00’ 45"
7 BOONEN Tom QUICK STEP + 00’ 46"
8 KARPETS Vladimir CAISSE D’EPARGNE + 00’ 46"
9 HUSHOVD Thor CREDIT AGRICOLE + 00’ 49"
10 ASTARLOZA Mikel EUSKALTEL-EUSKADI + 00’ 49"


<< étape précédente | étape suivante >>
Source : Jan Dorrestijn
Source : Jan Dorrestijn