Accueil > Le Tour des étapes > Edition 2007 > Etape par étape > Etape 12 : Montpellier - Castres

Etape 12 : Montpellier - Castres

179 Km. 20 juillet 2007.

- Le programme du jour

JPEG - 28.6 ko
Source : ASO

. Km 27.5 : Côte de Cantagal, catégorie 4 (1.6 km à 4.3 %)
. Km 58 : Côte du Mas-Rouet, catégorie 4 (2.4 km à 4.3 %)
. Km 74.5 : Col du Buis, catégorie 4 (2.6 km à 4.8 %)
. Km 81,5 : Sprint d’Herepian
. Km 101 : Sprint d’Olargues
. Km 130.5 : Montée de la Jeante, catégorie 2 (10.4 km à 6.1 %)


- Un joli duo
Fédrigo (Bouygues) et Txurruka (Euskaltel) prennent le large au 53ème km. Burghardt se lance un temps à leur poursuite mais il abdique km 118.
L’avance maximale des 2 hommes culmine à 11’30’’ avant que les « Liquigas » n’accélèrent l’allure.
Le français et l’espagnol franchissent dans de bonnes conditions la montée de la Jeante, principale difficulté du jour, mais ils s’avouent vaincus aux abords de la flamme rouge.

- Boonen se venge
La veille, Tom Boonen avait raté une occasion de se détacher définitivement au classement de la régularité. Il avait dû déchausser pour ne pas tomber au moment de déclencher son sprint.
Cette fois, le train des « Quick Step » a parfaitement fonctionné et le flamand a quasiment été déposé sur la ligne. Il ne lui restait plus qu’à conclure.
4 victoires d’étape avec 3 coureurs différents (Steegmans, Vasseur et Boonen à 2 reprises) pour la formation de Lefévère. Le Tour 2007 est bien engagé.

JPEG - 27.8 ko
La revanche de Boonen



- L’affaire Rasmussen
La victoire de Boonen semble anecdotique tant « l’affaire Rasmussen » déclenchée hier par la fédération danoise a fait grand bruit.
Rappelons rapidement les faits : le 29 juin 2007, l’U.C.I. a adressé un 2ème avertissement à Rasmussen car ce dernier n’a pas pu être contrôlé. Pour sa défense, le danois explique que la lettre qu’il avait adressée depuis le Mexique s’était perdue et qu’il n’avait pas d’ordinateur pour envoyer un mail. Sanction immédiate : le coureur n’est plus sélectionnable en équipe nationale. Son équipe Rabobank est prévenue mais l’information n’est pas rendue publique.
Théo De Rooy, le directeur sportif de la formation néerlandaise, est mis en cause. Comment a-t-il pu engager son coureur sur le Tour alors qu’il savait pertinemment que celui-ci avait joué avec le règlement ?
Surtout, comment se fait-il que cette histoire éclate en plein Tour de France, après que Rasmussen se soit emparé du maillot jaune, alors qu’elle était connue de l’U.C.I. depuis fin juin ?
Nous savons tous que les rapports entre la société organisatrice de la Grande Boucle et l’Union Cycliste Internationale sont exécrables. De là à penser qu’il s’agit d’une pierre jetée dans la maison « Tour de France » de manière à déstabiliser l’édifice, il n’y a qu’un pas...

- Classement de l’étape

Rang Coureur Équipe Temps/Ecarts
1 BOONEN Tom QUICK STEP 4h 25’ 32"
2 ZABEL Erik TEAM MILRAM 0’ 00"
3 HUNTER Robert BARLOWORLD 0’ 00"
4 BENNATI Daniele LAMPRE-FONDITAL 0’ 00"
5 HUSHOVD Thor CREDIT AGRICOLE 0’ 00"
6 EISEL Bernhard T-MOBILE TEAM 0’ 00"
7 CHAVANEL Sébastien FRANCAISE DES JEUX 0’ 00"
8 JALABERT Nicolas AGRITUBEL 0’ 00"
9 FÖRSTER Robert GEROLSTEINER 0’ 00"
10 KASHECHKIN Andrey ASTANA 0’ 00"

- Classement général

Rang Coureur Équipe Temps/Ecarts
1 RASMUSSEN Michael RABOBANK 57h 37’ 10"
2 VALVERDE Alejandro CAISSE D’EPARGNE + 02’ 35"
3 MAYO Iban SAUNIER DUVAL + 02’ 39"
4 EVANS Cadel PREDICTOR-LOTTO + 02’ 41"
5 CONTADOR Alberto DISCOVERY CHANNEL + 03’ 08"
6 SASTRE Carlos TEAM CSC + 03’ 39"
7 KLÖDEN Andréas ASTANA + 03’ 50"
8 LEIPHEIMER Levi DISCOVERY CHANNEL + 03’ 53"
9 KIRCHEN Kim T-MOBILE TEAM + 05’ 06"
10 ASTARLOZA Mikel EUSKALTEL-EUSKADI + 05’ 20"


<< étape précédente | étape suivante >>
Source : Jan Dorrestijn
Source : Jan Dorrestijn