Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1965 > Etape par étape > Etape 1 B : Liège (c.l.m. par équipes)

Etape 1 B : Liège (c.l.m. par équipes)

22,5 km. 22 juin 1965

- Motta, grand perdant du chrono
A 22 ans, Gianni Motta (Molténi) a déjà fait ses preuves (Tour de Lombardie, 5ème du Giro 1964). Il s’agit, sans nul doute, d’un adversaire de classe à étroitement surveiller mais les circonstances ne lui ont vraiment pas été favorables cet après-midi.
Non seulement, il n’a bénéficié que de 2 heures de récupération après l’étape en ligne du matin contre 4 heures environ pour ses concurrents (Poulidor, Van Looy) mais cette période a coïncidé avec la tempête qui s’est abattue sur Liège ! Durant la quasi-totalité du parcours (2 tours du circuit du marché de Droixhe), son équipe a bataillé contre le vent, la pluie et la chaussée glissante. Durante et Bingelli sont d’ailleurs tombés. Ajoutez à cela que l’osmose au sein de cette formation mixte Molténi-Ignis n’a pas été parfaite et vous comprendrez que l’addition est salée : 2’18’’ concédées sur l’équipe Ford ; 1’47’’ sur les Mercier de Poulidor (7ème de l’étape).

- Surpris, Geminiani ?
Les Ford (Lute, Martin, Novak...) ont gagné ce contre-la-montre d’une seconde devant les Peugeot (Simpson, Bracke, Letort).
De quoi réjouir Geminiani toujours à l’aise devant les médias : «  J’ai téléphoné à Jacques pour lui faire remarquer que sans lui, l’équipe marchait beaucoup mieux contre-la-montre. Je ne comprends pas pourquoi. Anquetil n’est pourtant pas plus mauvais rouleur qu’un autre. »
On se demande cependant toujours qui est le véritable nouveau leader : Aimar ? Den Hartog ?

JPEG - 17.7 ko
Rostollan précède (de gauche à droite) Novak, Grain, Lute, Aimar (masqué), Den Hartog, Denson et Lebaube

- Van Looy conserve le maillot
3ème à 6’’ des Ford, les Solo-Superia de Rik Van Looy ont assuré l’essentiel : la conservation sue les épaules de « l’Empereur d’Herentals » du maillot jaune. De quoi certainement satisfaire Poulidor puisque l’équipe belge ne devrait pas hésiter à contrôler la course durant les jours qui suivent.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Ford-Gitane en 1h28’12’’*
2 Peugeot à 3’’*
3 Solo-Superia à 18’’*
4 Pelforth à 42’’*
5 Televizier à 57’’*
6 Salvarani à 1’27’’*
7 Mercier à 1’33’’*
8 Wiel’s Groene Leeuw à 2’12’’*
9 Margnat-Paloma à 3’15’’*
10 Flandria-Roméo à 5’*


* Par addition des temps réalisés par les 3 premiers coureurs de l’équipe

Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Rik Van Looy (Bel) en 4h35’19’’
2 Arie Den Hartog (PB) à 54’’
3 Lucien Aimar (Fra)
4 Louis Rostollan (Fra)
5 Anatone Novak (Fra)
6 Jean-Claude Lebaube (Fra)
7 Pierre Martin (Fra)
8 Michel Grain (Fra)
9 Pierre Everaert (Fra) t.m.t.
10 Tom Simpson (GB) à 55’’
<< étape précédente | étape suivante >>