Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1965 > Etape par étape > Etape 14 : Montpellier - Mont Ventoux

Etape 14 : Montpellier - Mont Ventoux

173 km. 6 juillet 1965

- Le grand perdant : Motta
Cette 14ème étape se résume en une course de côte avec en point d’orgue le Mont Ventoux à escalader à partir de Bédoin.
Dès le bas, Rostollan puis Galera placent des banderilles mais c’est Julio Jimenez (Kas) qui met le feu aux poudres. Tout de suite, ne subsistent plus que le maillot jaune Gimondi, Poulidor et Motta, autrement dit les ténors de l’épreuve. Motta tente, dans un premier temps, de suivre l’espagnol mais il reconnaîtra par la suite avoir commis là une erreur. Effectivement, l’italien de la Molténi s’essouffle et doit baisser pavillon. 14ème à 4’16’’ du vainqueur, il s’agit bel et bien d’une contre-performance.

- Le grand gagnant : Poulidor
Raymond Poulidor (Mercier) est le seul à pouvoir faire jeu égal avec Jimenez. Les 2 hommmes s’envolent vers la victoire. C’est tout bénéfice pour le coureur de Saint-Léonard-de-Noblat puisque Jimenez ne joue aucun rôle au niveau du général. En effet, ce soir, le petit grimpeur ibérique pointera à la 38ème place à plus d’une demi-heure du leader.
Quant à Gimondi, l’italien subit une défaillance. A 10 km du sommet, il est rattrapé par Lebaube, Gabica et Janssen (le hollandais récupérera le maillot vert à l’arrivée). Le quatuor est alors pointé à 43’’ du duo de tête. Intelligemment, Gimondi reprend quelques forces puis réaccélère. A 8 km de la ligne, il rejoint Galera et Henry Anglade (Pelforth). Ce dernier va se révéler très précieux. Il effectue un travail considérable, sous les sifflets et les huées des supporters de Poulidor, pour limiter les dégâts aux environs d’1’30’’.
Devant, Jimenez crève à quelques hectomètres de la ligne et laisse Poulidor s’emparer du gain de l’étape et de la minute de bonifications qui l’accompagne.
Gimondi prend la 4ème place de l’étape, conserve quand même son maillot pour 34’’ mais il semble que ses jours soient comptés. Marcel Bidot, l’ancien directeur technique de l’équipe de France en est convaincu : « Poulidor a marqué un point décisif. Il s’est révélé supérieur aux italiens dans la montagne et selon toute probabilité le maillot jaune tombera sur ses épaules à Briançon, au sommet du Mont Revard dans le plus mauvais des cas. »

JPEG - 13.3 ko
Poulidor et Jimenez unis dans l’ascension du Ventoux


Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Raymond Poulidor (Fra) en 5h47’31’’
2 Julio Jimenez (Esp) à 6’’
3 Henry Anglade (Fra) à 1’29’’
4 Felice Gimondi (Ita) à 1’38’’
5 Joaquim Galera (Esp) à 1’43’’
6 Guido De Rosso (Ita) à 1’50’’
7 Jean-Claude Lebaube (Fra) à 1’55’’
8 Jan Janssen (PB) à 2’13’’
9 Tom Simpson (GB) m.t.
10 José Pérez-Frances (Esp) à 3’14’’


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Felice Gimondi (Ita) en 79h32’24’’
2 Raymond Poulidor (Fra) à 34’’
3 Jean-Claude Lebaube (Fra) à 3’27’’
4 José Pérez-Frances (Esp) à 6’50’’
5 Guido De Rosso (Ita) à 6’52’’
6 André Foucher (Fra) à 6’58’’
7 Cees Haast (PB) à 7’6’’
8 Gianni Motta (Ita) à 7’10’’
9 Tom Simpson (GB) à 7’14’’
10 Jan Janssen (PB) à 7’35’’
<< étape précédente | étape suivante >>