Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1976 > Etape par étape > Etape 9 : Divonne-les-Bains - L’Alpe d’Huez

Etape 9 : Divonne-les-Bains - L’Alpe d’Huez

258 km. 4 juillet 1976

-  Rendez-vous à L’Alpe d’Huez
Rien à signaler jusqu’au point chaud d’Uriage remporté par Esclassan (km 196). Le col de Luitel est ensuite gravi par sa face la moins difficile. Les équipiers de Van Impe (Martin, Meslet, Chalmel) et les Kas mènent le train. Bellini passe en tête au sommet.
A Bourg d’Oisans, malgré de nombreuses offensives (dont une de Van Impe), une cinquantaine de coureurs sont ensemble au moment d’aborder la montée finale de L’Alpe d’Huez.

- Van Impe et Zoetemelk : les hommes forts
Dès les premiers lacets, Delisle attaque. Van Impe (10ème du général à 3’54’’ de Maertens) le contre immédiatement. Thévenet (11ème à 3’55’’) ne semble pas au mieux (a-t-il apprécié l’accélération de son équipier ?). Seul Zoetemelk (12ème à 4’5’’) parvient à s’accrocher aux basques du grimpeur belge. Les 2 champions creusent l’écart tandis que «  Nanard » prend la poursuite à sa charge. Il ne s’agit plus ici du Thévenet magistral de l’Izoard 1975 mais bien plutôt d’ « un travailleur de force, un jour de fatigue », un homme «  qui sollicite ses dernières ressources afin de sauver tout ce qui peut l’être » (P. Chany).
Devant, Van Impe donne le rythme. Normal, Guimard, son directeur sportif chez Gitane, lui a signifié qu’il pouvait s’emparer, pour la première fois, à 30 ans, du maillot jaune. Dans le dernier virage, Zoetemelk le déborde et remporte l’étape. Van Impe coupe la ligne 3’’ plus tard. Maillot jaune ou pas ? Il faut attendre quelques minutes avant de connaître le verdict...

- Thévenet conserve ses chances
Thévenet (8ème de l’étape) s’est fait déborder par Galdos (Kas) à 4 km du sommet puis par Romero (Jobo), Bertoglio (Jollyceramica) et Baronchelli (Scic-Fiat) qui ont sprinté aux 500 m. Le vainqueur sortant a perdu 1’50’’ sur ses 2 plus dangereux adversaires. Une mauvaise opération, évidemment, mais le bourguignon se montre relativement serein : « D’une manière générale, je ne suis jamais à mon véritable régime dans les premiers cols d’une course par étapes. Je ne suis donc pas désemparé. »

- « Un lévrier parmi les chamois » (P. Chany)
Pas de miracle en ce qui concerne le maillot jaune Freddy Maertens. Avec la forme qui est la sienne en ce début de Tour, certains observateurs considéraient que le sprinter flamand pouvait passer L’Alpe d’Huez sans encombre. Non ! Maertens a tout de suite cédé pour terminer 22ème (en compagnie de son ami Pollentier et de Kuiper, décevant) à 4’51’’ de Zoetemelk : Van Impe s’empare bel et bien de la Tunique de leader.
Un mot à propos du vainqueur du Tour 73, Luis Ocana. Il a fini 32ème à 6’25’’.

JPEG - 18.8 ko
L’étape pour Zoetemelk, le maillot pour Van Impe.


Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Joop Zoetemelk (PB) en 8h31’49"
2 Lucien Van Impe (Bel) à 3"
3 Francisco Galdos (Esp) à 58"
4 André Roméro (Fra) à 1’38"
5 Fausto Bertoglio (Ita) à 1’45"
6 Gianbattista Baronchelli (Ita) m.t.
7 José Martins (Esp) à 1’50"
8 Bernard Thévenet (Fra)
9 Raymond Poulidor (Fra) t.m.t.
10 Walter Riccomi (Ita) à 2’


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Lucien Van Impe (Bel) en 49h27’32"
2 Joop Zoetemelk (PB) à 8"
3 Freddy Maertens (Bel) à 54"
4 Raymond Poulidor (Fra) à 1’24"
5 Gianbattista Baronchelli (Ita) à 1’39"
6 Bernard Thévenet (Fra) à 1’48"
7 Fausto Bertoglio (Ita) à 1’53"
8 Francisco Galdos (Esp) à 1’55"
9 Giancarlo Bellini (Ita) à 2’31"
10 Michel Pollentier (Bel) à 2’58"
<< étape précédente | étape suivante >>