Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1976 > Etape par étape > Etape 7 : Nancy - Mulhouse

Etape 7 : Nancy - Mulhouse

207,5 km. 1 juillet 1976

- Les Vosges ne font pas la différence
Le départ est contrarié par une manifestation de soutien aux ouvriers du « Parisien-Libéré » qui oblige le peloton à piétiner des milliers d’exemplaires du quotidien jetés par terre.
Nous assistons ensuite à une randonnée à travers les plaines de Lorraine puis à une ascension au train des cols du Bonhomme et du Calvaire (km 121) où Caverzasi, victime d’une crevaison, doit céder son maillot à pois à Kuiper. Ni la route des Crêtes ni le Grand Ballon n’inspirent les attaquants. Bellini précède Pollentier et le peloton au sommet.

- Kuiper anime la fin de course
Sur le plateau du Silberloch, le champion du monde Hennie Kuiper accélère. Le maillot jaune Maertens, Van Impe, Zoetemelk, Panizza, Thévenet, Poulidor, Pollentier, Martos, Battaglin, Riccomi, Perret, Lopez-Carril et Sibille le rejoignent. A 20 km de l’arrivée, ces 14 fuyards possèdent 28’’ d’avance sur une trentaine de coureurs (Baronchelli, Ocana, Torres) mais devant, personne ne semble disposer à rouler à bloc et le regroupement s’opère à Wittelsheim (km 198).

- Maertens toujours aussi fort
A 4 km de la ligne, Sibille, Panizza, Martos et Perin s’extirpent du peloton. Pas de chance pour Sibille qui déjante et s’arrête mais un autre Peugeot, Danguillaume, parvient à se substituer à lui. Les 4 hommes pénètrent sur le circuit 6’’ avant leurs poursuivants (temps enregistré au classement général). Ils sont ensuite repris et Freddy Maertens s’impose pour la 4ème fois devant Esclassan et P. Van Katwijk qui sera déclassé pour avoir tiré Gavazzi par le maillot.
Maertens a bien mérité sa récompense, ce que son directeur sportif au sein de la formation « Velda-Flandria », Guillaume Driessens, s’empresse de lui fournir : « Tous les jours, à 40 km de l’arrivée, je lui donne la moitié d’une petite bouteille (de champagne) dans son bidon. Que voulez-vous, il adore cela ! Et le soir à l’étape, il en boit 3 ou 4 verres. »
Manzanèque, Martinez, Schuiten ou Hézard n’auront pas droit à un tel traitement. Ils ont aujourd’hui concédé 2’21’’.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Freddy Maertens (Bel) en 5h41’12"
2 Jacques Esclassan (Fra)
3 Pierino Gavazzi (Ita)
4 Hennie Kuiper (PB)
5 Michel Le Denmat (Fra)
6 Walter Riccomi (Ita)
7 Raymond Poulidor (Fra) t.m.t.
8 Michel Perin (Fra) en 5h41’6"
9 Wladimiro Panizza (Ita) m.t.
10 Maurice Le Guilloux (Fra) en 5h41’12"


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Freddy Maertens (Bel) en 34h57’35"
2 Michel Pollentier (Bel) à 2’4"
3 Hennie Kuiper (PB) à 3’16"
4 Jean-Pierre Danguillaume (Fra) à 3’23"
5 Raymond Poulidor (Fra) à 3’31"
6 Bert Pronk (PB) à 3’32"
7 Ronald De Witte (Bel) à 3’45"
8 Giancarlo Bellini (Ita) à 3’48"
9 Gianbattista Baronchelli (Ita) à 3’51"
10 Lucien Van Impe (Bel) à 3’54"
<< étape précédente | étape suivante >>