Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1976 > Etape par étape > Etape 20 : Tulle - Puy-de-Dôme

Etape 20 : Tulle - Puy-de-Dôme

220 km. 16 juillet 1976

- Labourdette et Martinez en francs-tireurs
Bellini sprinte victorieusement au sommet des côtes de Naves (km 5) et de Barsanges (km 70) avant que Labourdette ne sorte du peloton (km 186) pour arriver à Chamalières, au pied de la montée du Puy-de-Dôme, avec 1’5’’ d’avance. Martinez le rejoint et le dépasse à l’entrée du péage, à 5 km du but. Le peloton, réduit à 25 coureurs environ (Bellini, Ocana, Maertens n’en font plus partie), est à 35’’ mais une accélération de Zoetemelk achève le coureur « Lejeune B.P. » à 4 km du sommet.

- Zoetemelk renaît de ses cendres
Zoetemelk, me direz-vous ? Celui qui souffrait le martyr du fait d’un anthrax à la selle depuis plusieurs jours ? Tout à fait. La veille au soir, « Lait sucré » (la traduction de son nom en flamand) s’est rendu à la polyclinique de Tulle pour y être incisé sans anesthésie. La douleur s’est donc estompée et « le Hollandais de Germigny-l’Evêque » a retrouvé tout son allant.
Sur les pentes du « Pain de Sucre » auvergnat, lui et le maillot jaune Van Impe imposent un tel rythme que, un à un, leurs adversaires baissent pavillon. Delisle, tout d’abord, à 2,5 km de l’arrivée, puis Riccomi un peu avant la flamme rouge, puis Poulidor à 800 m, puis, enfin, Galdos à 500 m.
Les 2 hommes forts du Tour peuvent alors s’expliquer entre eux : Joop Zoetemelk (Gan-Mercier) attaque à 250 m de la ligne et remporte sa 3ème étape de montagne (après L’Alpe d’Huez et Montgenèvre). Van Impe termine à 12’’.

- Poulidor et Delisle ex aequo
En cette fin de Tour, le sujet sur lequel se focalise la France du cyclisme concerne la 3ème place sur le podium. Alors que les deux belligérants s’étaient donnés rendez-vous au Puy-de-Dôme, Delisle possèdait 30’’ d’avance sur Poulidor.
Vous l’avez noté, le normand (6ème de l’étape) a cédé en premier. Il a perdu 30’’ sur le limousin (4ème). 30’’, c’est exactement l’écart qui les séparait ce matin !
Dans ce cas, l’avantage est pour Poulidor en vertu du règlement selon lequel 2 coureurs classés dans le même temps sont départagés par l’addition des places obtenues depuis le départ (468 pour Poulidor, 963 pour Delisle).
En fait, tout se réglera lors du dernier chrono sur les Champs-Elysées...

JPEG - 24.2 ko
Van Impe entouré des 2 " Gan ", Zoetemelk et Poulidor :
un avant-goût de podium ?



Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Joop Zoetemelk (PB) en 6h52’52"
2 Lucien Van Impe (Bel) à 12"
3 Francisco Galdos (Esp) à 25"
4 Raymond Poulidor (Fra) à 32"
5 Walter Riccomi (Ita) à 42"
6 Raymond Delisle (Fra) à 1’2"
7 Raymond Martin (Fra) à 1’16"
8 Antonio Martos (Esp) à 1’22"
9 Mariano Martinez (Fra) à 1’43"
10 Vicente Lopez-Carril (Esp) à 1’48"


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Lucien Van Impe (Bel) en 109h54’24"
2 Joop Zoetemelk (PB) à 4’21"
3 Raymond Poulidor (Fra) à 12’15"
4 Raymond Delisle (Fra) m.t.
5 Walter Riccomi (Ita) à 12’27"
6 Francisco Galdos (Esp) à 14’33"
7 Michel Pollentier (Bel) à 15’5"
8 Freddy Maertens (Bel) à 16’24"
9 Fausto Bertoglio (Ita) à 16’30"
10 Vicente Lopez-Carril (Esp) à 19’17"
<< étape précédente | étape suivante >>