Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1996 > Etape par étape > Etape 1 : ’s Hertogenbosch - ’s Hertogenbosch

Etape 1 : ’s Hertogenbosch - ’s Hertogenbosch

209 km. 30 juin 1996

- Plus de ronds-points que de tulipes
Le Tour 1996 a débuté bizarrement aux Pays-Bas.
D’un commun accord, les coureurs ont décidé de rouler sans accélération, à une allure soutenue pour « fendre » la foule, extrêmement nombreuse et pour éviter les accidents sur un parcours urbain particulièrement dangereux.
On aurait recensé la bagatelle de 120 ronds-points !
Après 137 km de procession, la course a vraiment débuté alors que l’on atteignait une Hollande plus rurale.
Malheureusement, Radio-Tour annonçait plus de chutes que d’attaques.
L’une de ces chutes provoquait l’abandon du colombien de la Kelme, Hernan Buenahora, 10ème l’année dernière, victime d’une fracture d’un doigt.
Une autre touchait suffisamment Abdoujaparov et Marie pour qu’ils parviennent à l’arrivée avec près de 10’ de retard sur le peloton.

- Un championnat du monde du sprint
Le vent latéral allait provoquer de nombreuses cassures dans le final.
Tony Rominger accusait 9’’ de déficit sur la ligne et Richard Virenque, 11’’.
37 coureurs seulement étaient classés dans le même temps à l’arrivée !
Le sprint était emmené par les Saeco qui travaillaient pour Mario Cipollini mais celui-ci ne terminait que 3ème avant que d’être déclassé par les commissaires.
A la surprise générale, et alors que tous les géants du sprint étaient présents, c’est le toulousain Frédéric Moncassin qui coiffait tout le monde sur le fil.
Il faut remonter à Bernard Hinault en 1982 pour se souvenir d’un sprint massif remporté par un français. (Castaing s’était imposé en 1985 mais après déclassement de Vanderaerden).
Il s’agit, à 27 ans, de la 1ère grande victoire de Moncassin.
Son nouveau statut de sprinter n°1 dans l’équipe Gan lui permet enfin de se mettre en valeur alors qu’il s’est longtemps contenté de piloter Abdoujaparov au sein des équipes dirigées par Jan Raas.
Son prochain objectif est clair : le maillot jaune.
Il n’en est plus éloigné que de 9’’.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Frédéric Moncassin (Fra) en 5h00’01"
2 2. Jeroen Blijlevens (PB)
3 3. Jan Svorada (Tch)
4 4. Nicola Minali (Ita)
5 5. Erik Zabel (All)
6 6. Fabio Baldato (Ita)
7 7. Arvis Piziks (Lit)
8 8.Stefano Colage (Ita)
9 9. Christophe Capelle (Fra)
10 10. Mario Traversoni (Ita) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Alex Zülle (Sui) en 5h10’54"
2 Evgueni Berzin (Rus) à 3"
3 Abraham Olano (Esp) à 7"
4 Frédéric Moncassin (Fra) à 9"
5 Bjaarne Riis (Dan) à 11"
6 Miguel Indurain (Esp) à 12"
7 Laurent Jalabert (Fra) à 15"
8 Chris Boardman (GB) à 17"
9 Tony Rominger (Sui) à 19"
10 Melchior Mauri (Esp) à 21"
<< étape précédente | étape suivante >>