Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1996 > Etape par étape > Etape 8 : Bourg-Saint-Maurice - Val d’Isère (c.l.m.)

Etape 8 : Bourg-Saint-Maurice - Val d’Isère (c.l.m.)

30,5 km. 7 juillet 1996

- Berzin confirme
Vainqueur de 4 contre la montre cette année, Evgueni Berzin a confirmé la prise du maillot jaune effectuée (d’extrême justesse) hier.
Il s’est imposé sur les pentes de Val d’Isère et a démontré qu’à 26 ans, il fallait compter sur lui, que sa victoire dans le Giro 1994 n’avait pas été qu’un feu de pailles.
Certes, ses détracteurs disent qu’il peut rapidement se retrouver en difficulté dans les cols.
Il lui sera alors bien difficile de compter sur le soutien de ses coéquipiers de la Gewiss, un peu tendres pour ce genre de rendez-vous.
C’est un lourd handicap, d’autant plus que ses adversaires peuvent tous jouer leur chance en binôme...

- Olano et Rominger de la Mapeï
3ème et 4ème de l’étape, 3ème et 4ème du classement général, l’espagnol et le suisse sont désormais les rivaux les plus redoutables de Berzin.
Ils n’ont perdu qu’une minute sur le russe et l’on sait que le temps exécrable qui s’annonce n’est pas pour déranger Rominger.

- Riis et Ullrich de la Télékom
2ème de cette étape contre la montre à 35’’ du russe, le champion du Danemark commence à inquiéter sérieusement.
L’aide de son jeune partenaire allemand Jan Ullrich (5ème au classement général) peut se révéler déterminante.

- Virenque et Dufaux de la Festina
Richard Virenque, 12ème de l’étape à 3’25’’ du russe, n’est pas mécontent de son contre la montre.
Il forme avec Dufaux (14ème de l’étape) un autre duo qui peut faire basculer la course.

- Indurain limite les dégâts
On se demandait quelle allait être la réaction du basque après sa fringale de la veille.
Allait-il s’effondrer à nouveau ou remettre les pendules à l’heure ?
Ni l’un ni l’autre.
Il termine 5ème de l’étape à 1’ de Berzin.
Il considérera à l’arrivée qu’ « il (lui) était difficile d’aller plus vite. Quand on presse ses muscles comme des citrons, il en reste toujours des traces. »

- Leblanc regrette son début de Tour
Luc Leblanc a réalisé le meilleur temps des français en se classant 11ème à 3’ du vainqueur.
Désormais 14ème du général, il peut amèrement regretter les 9’ de perdues dans les 1ères étapes.

- Les Once, grands perdants du week-end
On ne voyait que l’équipe espagnole de Manolo Saiz pour perturber Indurain dans sa quête d’un 6ème Tour.
Et bien, le directeur sportif doit faire grise mine.
Alex Zülle ne se classe que 9ème et se retrouve à plus de 5’ au classement général (12ème).
Quant à Jalabert (36ème à 5’56’’), il a 39° de fièvre et souffre de douleurs gastriques.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Evgueni Berzin (Rus) en 51’53"
2 Bjaarne Riis (Dan) à 35"
3 Abraham Olano (Esp) à 45"
4 Tony Rominger (Sui) à 1’01"
5 Miguel Indurain (Esp) m.t.
6 Jan Ullrich (Al) à 1’07"
7 Peter Luttenberger (Aut) à 1’36"
8 Chris Boardman (GB) à 2’30"
9 Alex Zulle (Sui) à 2’36"
10 Udo Bolts (All) à 2’52"


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Evgueni Berzin (Rus) en 41h39’46"
2 Bjaarne Riis (Dan) à 43"
3 Abraham Olano (Esp) à 45"
4 Tony Rominger (Sui) à 1’08"
5 Jan Ullrich (All) à 1’37"
6 Peter Luttenberger (Aut) à 2’35"
7 Richard Virenque (Fra) à 3’56"
8 Laurent Dufaux (Sui) à 4’08"
9 Piotr Ugrumov (Rus) à 4’25"
10 Fernando Escartin (Esp) à 4’50"
<< étape précédente | étape suivante >>