Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1991 > Etape par étape > Etape 8 : Argentan - Alençon (c.l.m.)

Etape 8 : Argentan - Alençon (c.l.m.)

73 km. 13 juillet 1991

- Lemond de plus en plus favori
Certes, il n’a pas remporté ce contre-la-montre mais il apparaît nettement comme le grand favori de ce Tour 1991.
2ème à 8’’ du vainqueur, l’américain démontre qu’il est toujours présent lorsqu’arrive le mois de juillet.
Après le fantastique week-end de Lyon, il est tout à fait logique qu’il endosse aujourd’hui le maillot jaune, Marie ayant perdu 5’25’’ sur les 73 km du parcours.

- Breukink décevant
Pour Lemond, Eric Breukink se présentait comme l’adversaire le plus redoutable de cette 1ère semaine de course.
Le néerlandais avait bénéficié, lui aussi, de l’échappée de la 1ère étape.
Ses qualités de rouleur pouvaient lui permettre de virer en tête au classement général à l’issue de ce chrono.
A 10 km de l’arrivée, tel était bien le cas : les classements intermédiaires le situaient en pôle position.
Hélas, la fin de parcours a ressemblé à un cauchemar. Il n’a pris finalement que la 4ème place à 1’14’’ du vainqueur.

- Fignon et Chiappucci en difficulté
Laurent Fignon ne peut plus être considéré comme le leader des Castorama. Il a terminé 16ème à 3’39’’.
Peut-être que Guimard pense déjà à Luc Leblanc (11ème à 2’55’’) pour le suppléer ?
Claudio Chiappucci n’a pas encore résorbé ses difficultés dans les épreuves chronométrées : 19ème à 4’4’’.

- Bravo à l’équipe Toshiba
Les français dirigés par Bernard Vallet se sont bien comportés : Pascal Lance et Philippe Louviot, respectivement 9ème et 10ème, ont fait honneur au maillot.

- Les Banesto ! voilà le danger !
Pedro Delgado (8ème à 2’5’’) n’a pas encore renoncé au leadership au sein de son équipe. Il faudra compter avec lui en montagne.
Jean-François Bernard a surpris l’ensemble de la caravane : 3ème à 53’’. C’est une résurrection.

Mais, qui a remporté ce contre-la-montre, me direz-vous ?
Réponse : un espagnol de 27 ans, qui en est déjà à sa 7ème participation. Il a terminé 10ème l’année dernière après avoir gagné la 16ème étape et impressionné les suiveurs.
Son nom : Miguel Indurain, bien sûr !
Feu de paille ou début d’une nouvelle ère ?

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Miguel Indurain (Esp) en 1h35’44’’
2 Greg Lemond (usa) à 8’’
3 Jean-François Bernard (Fra) à 53’’
4 Eric Breukink (PB) à 1’14’’
5 Gianni Bugno (Ita) à 1’31’’
6 Melchior Mauri (Esp) à 1’33’’
7 Djamolidine Abdoujaparov (URSS) à 1’37’’
8 Pedro Delgado (Esp) à 2’5’’
9 Pascal Lance (Fra) à 2’16’’
10 Philippe Louviot (Fra) à 2’18’’


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Greg Lemond (usa) en 31h57’48’’
2 Eric Breukink (PB) à 1’13’’
3 Djamolidine Abdoujaparov (URSS) à 1’21’’
4 Miguel Indurain (Esp) à 2’17’’
5 Jean-François Bernard (Fra) à 3’11’’
6 Sean Kelly (Irl) à 3’51’’
7 Gianni Bugno (Ita) m.t.
8 Thierry Marie (Fra) à 4’10’’
9 Raul Alcala (Mex) à 4’14’’
10 Luc Leblanc (Fra) à 4’20’’
<< étape précédente | étape suivante >>