Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1971 > Etape par étape > Etape 20 : Versailles - Paris la Cipale (c.l.m.)

Etape 20 : Versailles - Paris la Cipale (c.l.m.)

53,8 km. 18 juillet 1971

- Merckx sans opposition
Une fois n’est pas coutume, commençons par rendre hommage aux équipiers : 5 Molténi (Merckx, Wagtmans, Swerts, Van Springel, Van Schil) dans les 7 premiers, voilà qui n’est pas banal !
Quant à leur patron Eddy Merckx, sur un vélo Colnago ultraléger reçu directement d’Italie jeudi soir à Bordeaux, il n’a pas connu de difficultés lors de ce chrono qu’il a remporté à 45,765 km/h de moyenne, en utilisant un développement de 55X13, soit 9,10 m à chaque tour de pédale. Van Impe puis Zoetemelk ont été dépassés par le maître qui a gagné son 3ème Tour de France pour sa 3ème participation.
La suite de la saison ? Et bien, un sacre de champion du monde à Mendrisio au sprint devant Gimondi puis le Tour de Lombardie avec 3’31’’ d’avance sur Bitossi. Excusez du peu !

- Zoetemelk 2ème ; Agostinho 5ème
Au classement général, Joop Zoetemelk (8ème de l’étape à 4’6’’) a facilement comblé les 7’’ qui le séparaient de Van Impe (20ème de l’étape à 5’28’’).
Joaquim Agostinho, brillant 2ème de ce contre-la-montre, en a profité pour sauter Mortensen (17ème à 5’6’’ de Merckx). Le portugais termine finalement 5ème du Tour, ce qui restera sa meilleure performance jusqu’en 1978 et 79, années où il montera sur le podium.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Eddy Merckx (Bel) en 1h10’32’’
2 Joaquim Agostinho (Por) à 2’36"
3 Marinus Wagtmans (PB) à 2’52"
4 Ferdinand Bracke (Bel) à 3’4"
5 Roger Swerts (Bel) à 3’15"
6 Herman Van Springel (Bel) à 3’26"
7 Victor Van Schil (Bel) à 4’3"
8 Joop Zoetemelk (PB) à 4’6"
9 Cyrille Guimard (Fra) à 4’9"
10 Nemesio Jimenez (Esp) à 4’12"
<< étape précédente | classement général final >>