Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1972 > Etape par étape > Etape 19 : Auxerre - Versailles

Etape 19 : Auxerre - Versailles

230 km. 22 juillet 1972

- Histoire de prime
La ville de Châteaurenard est le théâtre à la fois d’un point chaud au 59ème km et d’un sprint au 60ème km où une forte prime de 3500 F. est offerte au vainqueur. Merckx estime qu’il serait de bon goût que cette somme revienne à la formation Gitane, la plus mal lotie financièrement au terme des 3 semaines de course. Certains coureurs refusent le deal. Piqué au vif, le maillot jaune déclenche la bataille au 42ème km. Il roule seul en tête avant de se faire rejoindre par un petit groupe. Au point chaud, Santambrogio et Karstens mènent les débats puis ils sont débordés pour la prime par Merckx et Basso. Le champion du monde s’impose après une lutte farouche qui se conclut en invectives. L’italien porte réclamation et obtient gain de cause au motif que Merckx n’a pas conservé sa ligne. Pas sûr que ce dernier ait apprécié...

- Bruyère, « Merckxiste » depuis son plus jeune âge
Quelques attaques agrémentent l’étape jusqu’à la côte de Dourdan au sommet de laquelle (km 191) Agostinho, Poulidor et Pustjens ont une légère avance sur le peloton. Les Salvarani mettent fin à l’offensive au 200ème km. Normal, depuis l’abandon de Guimard, Gimondi est 3ème au général à 4 petites secondes de Poulidor !
Dans la côte de Limours (km 205), c’est au tour de Guy Santy (Bic) de s’enfuir. Bruyère, Moneyron, Vianen, Guerra et Santambrogio le rejoignent au 218ème km. Vianen crève. Moneyron et Guerra perdent contact dans la côte de Châteaufort. Au sprint, Santambrogio (Salvarani) semble le plus rapide mais il commet l’erreur d’utiliser un trop grand développement alors que le dernier virage en épingle, Avenue de Paris à Versailles, nécessite une prompte relance. Joseph Bruyère (Molténi) en profite. A 24 ans, le wallon accomplit déjà son 3ème Tour de France, les 3 au service de Merckx, bien entendu.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Joseph Bruyère (Bel) en 6h41’55"
2 Giacinto Santambrogio (Ita) m.t.
3 Guy Santy (Fra) à 1"
4 Gerben Karstens (PB) à 10"
5 Rik Van Linden (Bel) à 11"
6 Frans Verbeeck (Bel)
7 Marino Basso (Ita)
8 Jan Krekels (PB)
9 Evert Dolman (PB)
10 Marinus Wagtmans (PB) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Eddy Merckx (Bel) en 104h49’31"
2 Raymond Poulidor (Fra) à 10’3"
3 Felice Gimondi (Ita) à 10’7"
4 Lucien Van Impe (Bel) à 14’5"
5 Joop Zoetemelk (PB) à 15’17"
6 Mariano Martinez (Fra) à 16’53"
7 Yves Hézard (Fra) à 20’42"
8 Joaquim Agostinho (Por) à 30’52"
9 Bernard Thévenet (Fra) à 34’6"
10 Edward Janssens (Bel) à 36’37"
<< étape précédente | étape suivante >>