Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1972 > Etape par étape > Etape 10 : Castres - La Grande-Motte

Etape 10 : Castres - La Grande-Motte

210 km. 12 juillet 1972

- Van Impe vise le classement de la Montagne
La côte de la Croix-de-Mounis et le col des Treize-Vents permettent à Lucien Van Impe de thésauriser en vue du classement du meilleur grimpeur. Le peloton se disloque alors quelque peu avant de se reformer dans la descente.
Il faut ensuite attendre l’entrée de Laverune pour voir la caravane accélérer brutalement à l’occasion du point chaud que Mintkiewicz remporte devant Merckx (+ 4’’) et Guimard (+ 2’’).

- Merckx se fait peur
Dans Montpellier, à une trentaine de kilomètres de la ligne, Zoetemelk, Merckx, Letort et Huysmans s’accrochent et tombent. Pas le temps de prendre soin de sa santé, il faut vite recoller au peloton qui file à toute vitesse. C’est fait. Malheureusement, la roue arrière du maillot jaune touche contre les patins de frein. La meilleure solution ? Couper le câble en attendant un ralentissement pour changer de machine. Ce ralentissement n’intervient qu’à 18 km de l’arrivée. Merckx met alors à nouveau pied à terre avant de se livrer, avec l’aide de ses équipiers, à une deuxième course-poursuite pour rejoindre l’arrière du peloton à Palavas-les-Flots. Une autre chute se produira à Carnon-Plage (km 198). Aimar, Mintkiewicz, Raymond en seront les victimes. Pas Merckx mais le belge a suffisamment payé de sa personne aujourd’hui : c’est en boitant de la jambe droite, le coude écorché, le cuissard et le maillot déchirés qu’il montera sur le podium de La Grande-Motte pour y recevoir le traditionnel bouquet.

- Teirlinck en poursuiteur
Dans le dernier kilomètre, Willy Teirlinck (Sonolor) parvient à s’extraire de la meute et à conserver 3’’ d’avance sur la ligne. Première victoire d’étape sur le Tour pour le futur champion de Belgique 1975. A 24 ans, Willy est à l’aube d’une longue carrière qui ne s’achèvera qu’en 1986.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Willy Teirlinck (Bel) en 6h8’19"
2 Barry Hoban (GB) à 3"
3 Frans Verbeeck (Bel)
4 Guido Reybrouck (Bel)
5 Cyrille Guimard (Fra)
6 Marinus Wagtmans (PB)
7 Pieter Nassen (Bel)
8 Marino Basso (Ita)
9 Roger Swerts (Bel)
10 Rik Van Linden (Bel) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Eddy Merckx (Bel) en 51h28’38’’
2 Cyrille Guimard (Fra) à 2’39"
3 Luis Ocana (Esp) à 2’56"
4 Felice Gimondi (Ita) à 4’23"
5 Yves Hézard (Fra) à 6’11"
6 Raymond Poulidor (Fra) à 6’29"
7 Joop Zoetemelk (PB) à 6’51"
8 Bernard Thévenet (Fra) à 10’38"
9 Lucien Van Impe (Bel) à 10’47"
10 Mariano Martinez (Fra) à 14’7"
<< étape précédente | étape suivante >>