Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1974 > Etape par étape > Etape 4 : Saint-Malo - Caen

Etape 4 : Saint-Malo - Caen

184,5 km. 1 juillet 1974

- Merckx retrouve le jaune
Cette étape est marquée par le vent bien que le soleil ait brillé plus que les autres jours. Le point chaud disputé à Pontorson (km 41) revient à Gualazzini devant Baert et Karstens tandis que celui de Souderval (km 112) est gagné par Merckx face à Hoban et Van Springel. Voilà le recordman de l’heure qui récupère la 1ère place du général cédée depuis quelques jours à son lieutenant Bruyère.
L’allure est vive, les tentatives d’échappée nombreuses. Notons celle de Knetemann et de Sibille à 20 km de l’arrivée. Rien à faire cependant : le peloton arrive à Caen groupé.

- Sercu récidive
Le sprint est lancé de loin par les Brooklyn qui parviennent à mettre sur orbite leur bolide Patrick Sercu. Victoire aujourd’hui sur cendrée, victoire hier sur ciment. Pas de doute, l’ami de Merckx avec qui il forme l’hiver une redoutable équipe lors des 6 jours, le champion du monde de vitesse sur piste, est aussi un excellent coureur sur route, même s’il ne dispute ici que son premier Tour de France à 30 ans. Ne vient-il pas d’ailleurs de remporter 3 étapes au Giro, juste avant de se retirer, conformément à ses dires (ce qui lui a valu une forte amende pour conduite anti-sportive) ?

- L’affaire Karstens
2ème de l’étape, Gerben Karstens (Bic) oublie de se présenter au contrôle anti-dopage. Après être allé à son hôtel (J.P. de Mondenard affirme dans son livre "Histoires extraordinaires des géants de la route" qu’il s’agissait pour le Hollandais de "siphonner" sa vessie ou de lui fixer au cuissard une poire remplie d’urine vierge), le Batave fait demi-tour. Trop tard, un constat de carence est dressé. Le coureur est déclassé et pénalisé de 10’. Tout espoir de maillot jaune (Karstens est 2ème du général) s’envole.
Les discussions durent une bonne partie de la nuit. Au matin, les commissaires décident de le faire bénéficier des circonstances atténuantes et d’annuler les sanctions prises à son encontre.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Patrick Sercu (Bel) en 4h48’54"
2 Gerben Karstens (PB)
3 Ercole Gualazzini (Ita)
4 Cyrille Guimard (Fra)
5 Piet Van Katwijk (PB)
6 Miguel-Maria Lasa (Esp)
7 Gustaaf Van Roesbroeck (Bel)
8 Jacky Mourioux (Fra)
9 Barry Hoban (GB)
10 Régis Ovion (Fra) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Eddy Merckx (Bel) en 17h2’49"
2 Gerben Karstens (PB) à 2"
3 Joseph Bruyère (Bel) à 4"
4 Patrick Sercu (Bel) à 18"
5 Herman Van Springel (Bel) à 22"
6 Ercole Gualazzini (Ita) à 26"
7 Jesus Manzaneque (Esp) à 38"
8 Barry Hoban (GB) à 43"
9 Joaquim Agostinho (Por) à 45"
10 Jean-Pierre Danguillaume (Fra) à 52"
<< étape précédente | étape suivante >>