Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1974 > Etape par étape > Etape 5 : Caen - Dieppe

Etape 5 : Caen - Dieppe

165 km. 2 juillet 1974

- Karstens en jaune
Reprenons les faits : Gerben Karstens (Bic) s’est endormi hier de très mauvaise humeur après avoir été déclassé pour ne pas s’être présenté dans les temps lors du contrôle anti-dopage. Après bien des palabres, le coureur de Maurice De Muer a bénéficié ce matin de la mansuétude des commissaires et c’est avec 2’’ de retard au général sur le maillot jaune Merckx qu’il s’est présenté sur la ligne de départ à Caen, bien décidé à profiter des points chauds pour lui ravir la Tunique.
1er objectif : Annebault, km 31 : Gualazzini l’emporte, Karstens est 2ème, Merckx 3ème. Les 2 hommes sont à égalité.
2ème objectif : Saint-Laurent-en-Caux, km 130 : le tiercé gagnant est reconduit ... pour la plus grande joie du hollandais de Breda qui revêtira la casaque jaune ce soir à Dieppe pour la première fois de sa carrière !

- Revoilà Pingeon
Nous avions laissé Roger Pingeon, vainqueur du Tour en 1967, quitter l’épreuve en 1972, le moral en berne. Le revoici, à 34 ans, au sein de la formation « Lejeune-Jobo » de Christian Lapébie.
Motivé, le bugiste a choisi de tester un vélo super-léger pour cette étape. Le contrôle de ravitaillement de Derouville franchi (km 95), il porte une violente attaque qui le propulse seul en tête durant 5 km. Au 146ème km, il se remet à l’ouvrage, accompagné cette fois de Ronald De Witte (Carpenter). 49’’ d’avance à 10 km de l’arrivée, c’est jouable mais dans la dernière côte du parcours, le boyau du français se dégonfle. Que faire ? Changer de vélo ou changer de roue ? Pingeon choisit la 2ème solution, celle qui demande le plus de temps. Trop de temps ... le pauvre est rejoint par le peloton tandis que son compagnon de fugue poursuit victorieusement sa route.
A l’arrivée, fou de rage, Pingeon ne se contrôle plus. Il jette sa machine à terre et « exécute une furieuse danse du scalp sur les roues au risque de se blesser les chevilles avec les éclats de rayons brisés » (R. Bastide).

JPEG - 18.2 ko
Pingeon et De Witte toujours ensemble


Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Ronald De Witte (Bel) en 4h15’34"
2 Patrick Sercu (Bel) à 9"
3 Cyrille Guimard (Fra)
4 Ercole Gualazzini (Ita)
5 Barry Hoban (GB)
6 Jacques Esclassan (Fra)
7 Miguel-Maria Lasa (Esp)
8 Marc Demeyer (Bel)
9 Michel Pollentier (Bel)
10 Wilfried Wesemael (Bel) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Gerben Karstens (PB) en 21h18’26"
2 Eddy Merckx (Bel) à 2"
3 Patrick Sercu (Bel) à 9"
4 Ercole Gualazzini (Ita) à 10"
5 Joseph Bruyère (Bel) m.t.
6 Herman Van Springel (Bel) à 28"
7 Ronald De Witte (Bel) à 43"
8 Jesus Manzaneque (Esp) à 44"
9 Barry Hoban (GB) à 49"
10 Joaquim Agostinho (Por) à 51"
<< étape précédente | étape suivante >>