Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1974 > Etape par étape > Etape 7 : Mons - Châlons-sur-Marne

Etape 7 : Mons - Châlons-sur-Marne

221,5 km. 4 juillet 1974

- 7 heures monotones
Il a fallu près de 7 heures pour que la caravane rallie Châlons-sur-Marne, 7 heures insipides uniquement animées par les points chauds, surtout le premier disputé à Gibry après 9 km de course. Karstens, maillot jaune, Merckx et Hoban lèvent tous les 3 les bras en signe de victoire. Eddy est déclaré vainqueur mais le britannique proteste et obtient la possibilité de réviser le jugement après vérification des photos de presse. Merckx est alors confirmé à la première place mais ce dernier rectifiera loyalement après l’arrivée et Hoban sera finalement crédité des 6’’ de bonifications !
6 coureurs (Botherel, Perin, Panizza, Hulzebosch, Baert, Spruyt) se dégagent au 93ème km et se partagent le point chaud de la Garde de Dieu (km 100) avant d’être rejoints 4 km plus loin.
Nouvelle animation à Mourmelon-le-Grand (km 194) pour le 3ème point chaud que Sercu remporte devant Karstens et Coroller. Merckx n’a pas participé à la bataille. Il a longtemps été aperçu en queue de peloton en compagnie du médecin : sa blessure au périnée s’est aggravée.

- Merckx dépasse Leducq
La fin de course est plus animée. Van Springel puis Martinez tentent leur chance. En vain.
Au premier passage sur la ligne, Hulzebosch produit un effort qui le propulse à l’avant. Le batave n’a pas pris la peine de consulter son guide ce matin. Il ne sait pas qu’il reste une boucle de 1300 m. à couvrir. Merckx se rue sur lui. Les Molténi coupent leur effort, de même curieusement que les Brooklyn de Sercu. Il n’en faut pas plus pour que le quadruple vainqueur du Tour, lancé à toute vitesse, conserve sur la ligne quelques mètres d’avance sur le peloton. Bel exploit athlétique du bruxellois qui empoche les 20’’ de bonifications, endosse le maillot jaune et dépasse, avec 26 victoires d’étape au compteur, le vieux record d’André Leducq.
On apprendra par la suite que Karstens avait crevé à l’entrée du circuit. Impossible pour lui de disputer le sprint. Quant à Thévenet et Poulidor, mal placés, ils ont perdu 19’’ dans l’emballage final.

JPEG - 40.6 ko
Merckx, nouveau recordman des victoires d’étape


Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Eddy Merckx (Bel) en 6h38’37"
2 Patrick Sercu (Bel)
3 Jacques Esclassan (Fra)
4 Cyrille Guimard (Fra)
5 Herman Van Springel (Bel)
6 Piet Van Katwijk (PB)
7 Willy Teirlinck (Bel)
8 Gérard Vianen (PB)
9 Jacky Mourioux (Fra)
10 Wilfried Wesemael (Bel) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Eddy Merckx (Bel) en 34h15’49"
2 Patrick Sercu (Bel) à 5"
3 Gerben Karstens (PB) à 18"
4 Joseph Bruyère (Bel) à 37"
5 Michel Pollentier (Bel) à 57"
6 Herman Van Springel (Bel) à 1’
7 Barry Hoban (GB) à 1’5"
8 Jean-luc Molinéris (Fra) à 1’7"
9 Ercole Gualazzini (Ita) à 1’12"
10 Ronald De Witte (Bel) à 1’20"
<< étape précédente | étape suivante >>