Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1992 > Etape par étape > Etape 7 : Bruxelles - Valkenbourg

Etape 7 : Bruxelles - Valkenbourg

196,5 km. 11 juillet 1992

- Les Pays-Bas à l’honneur
Après les Flandres hier, c’est une autre région très appréciée des cyclistes qui est visitée aujourd’hui par le Tour : le Limbourg néerlandais.
Plus particulièrement : le Cauberg (juge de paix de l’Amstel Gold Race) situé à 4 km de l’arrivée et la ville de Valkenbourg (qui a accueilli les championnats du monde 1938, 1948 et 1979).

- Mario Cipollini pour son 1er Tour de France
Il n’a pas voulu quitter le Tour sans se montrer !
Cipollini (GB-MG) s’est échappé d’entrée. Il a pris, dans un baroud d’honneur, 4’32’’ d’avance pour être tout d’abord repris.
Puis, au ravitaillement de Boirs (120ème km), il abandonnait.

- Une course animée
Steve Bauer (2ème du général) s’est retrouvé à un moment piégé. Il a fallu toute l’ardeur de ses coéquipiers de la Motorola pour qu’il réintègre le bon peloton.
Au 80ème km, Maassen entraînait avec lui 9 coureurs dont le maillot jaune Lino. Ils ont compté 2’25’’ d’avance mais tout est rentré dans l’ordre au 143ème km.
Autant dire que les coureurs n’ont pas chômé en Belgique !

- Belle victoire de Gilles Delion
Après le sprint « Europe sans frontières » de Maastricht (146,5ème km), 9 hommes décidaient encore de s’enfuir. Ils étaient rapidement rejoints par 4 autres coureurs.
Dans la côte de Camerig, Stephen Roche faisait le forcing. Il n’était plus suivi que par Delion (Helvétia), Tebaldi (coéquipier de Bugno, il ne roulait pas) et Jaermann (Ariostea).
En haut du Cauberg, le suisse Jaermann attaquait. Il était contré par Roche à la flamme rouge mais lui-même était débordé par le français Gilles Delion.
Le savoyard prouvait ainsi que sa victoire en 1990 au Tour de Lombardie n’était pas usurpée.
Depuis lors, il avait connu des hauts et des bas, victime en particulier d’une mononucléose.
Il abandonnera sa carrière au début de l’année 1996, un peu écoeuré du milieu cycliste.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Gilles Delion (Fra) en 4h21’47’’
2 Stephen Roche (Irl) m.t.
3 Rolf Jaermann (Sui) à 4’’
4 Valerio Tebaldi (Ita) à 8’’
5 Massimo Ghirotto (Ita) à 1’
6 Dimitri Konyshev (CEI)
7 Brian Holm (Dan)
8 Gert-Jan Theunisse (PB) t.m.t.
9 Olaf Ludwig (All) à 1’5’’
10 Laurent Jalabert (Fra) m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Pascal Lino (Fra) en 30h45’45’’
2 Steve Bauer (Can) à 3’11’’
3 Claudio Chiappucci (Ita) à 3’34’’
4 Stephen Roche (Irl) à 4’11’’
5 Richard Virenque (Fra) à 4’15’’
6 Greg Lemond (USA) à 4’29’’
7 Jens Heppner (All) à 4’37’’
8 Valerio Tebaldi (Ita) à 4’51’’
9 Gianni Bugno (Ita) à 5’6’’
10 Miguel Indurain (Esp) à 5’33’’
<< étape précédente | étape suivante >>