Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1992 > Etape par étape > Etape 11 : Strasbourg - Mulhouse

Etape 11 : Strasbourg - Mulhouse

249,5 km. 15 juillet 1992

- Parcours : 7 vols des Vosges sont au programme dont le Grand Ballon mais le sommet est à plus de 50 km de l’arrivée à Mulhouse.

- La dernière victoire de Laurent Fignon
Peut-être vexé d’apprendre qu’il avait été rejoint par Van Poppel hier dans le palmarès des coureurs vainqueurs d’étape encore en activité, Fignon vient de remporter sa 9ème (et dernière) victoire dans le Tour.
Il faut remonter 3 ans en arrière pour retrouver trace de son dernier succès dans le Tour (Villard-de-Lans 1989).
C’est aussi la 1ère fois qu’il gagne avec le maillot Gatorade sur les épaules.
Vous comprendrez donc qu’il avait beau avoir 32 ans, il était extrêmement ému sur le podium au moment de recevoir le traditionnel bouquet.
Mais reprenons les faits.

- Lemond en difficulté
Dès le 1er km, Golz s’échappe. Il possède 12’25’’ d’avance au pied du col de Fouchy, 2ème difficulté du jour, après 50 km de course.
Pendant ce temps, Greg Lemond, 5ème du classement général, est décroché. Il passe au sommet du col du Calvaire avec 2’15’’ de retard sur le peloton.
Mais l’allure modérée de celui-ci (Lemond n’est-il plus un adversaire dangereux ?) lui permet de recoller dans le col de la Schlucht.
Devant, Golz est rejoint puis lâché par Konyshev et Roscioli puis par Rondon et Vargas.

- Le numéro de Fignon
Dans le petit col du Bramont, avant-dernière difficulté située à 100 km de l’arrivée, Fignon et Gonzalez se lancent à la poursuite des 4 hommes.
Ils les rattrapent puis, dans le Grand Ballon, Fignon les lâche un par un pour passer en tête au sommet avec 25’’ sur Arsénio Gonzalez et 2’12’’ sur un peloton d’une quarantaine d’unités.
Queue de cheval au vent, les derniers kilomètres pour rejoindre Mulhouse sont très difficiles : «  A 10 km de l’arrivée, j’ai commencé à couiner, et, à 5, à coincer vraiment. Là, je me suis retrouvé vent de face. Je roulais à 53-54 km/h. » (Fignon)
Suffisant pour résister à une contre-attaque menée par Leblanc et Dufaux mais de justesse...

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Laurent Fignon (Fra) en 6h30’49’’
2 Laurent Dufaux (Sui) à 12’’
3 Per Pedersen (Nor)
4 Alberto Elli (Ita)
5 Dimitri Konyshev (CEI)
6 Pedro Delgado (Esp)
7 Luc Leblanc (Fra) t.m.t.
8 Laurent Jalabert (Fra) à 22’’
9 Claudio Chiappucci (Ita)
10 Sean Kelly (Irl) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Pascal Lino (Fra) en 48h32’59’’
2 Miguel Indurain (Esp) à 1’27’’
3 Stephen Roche (Irl) à 4’15’’
4 Greg Lemond (USA) à 4’27’’
5 Gianni Bugno (Ita) à 4’39’’
6 Claudio Chiappucci (Ita) à 4’54’’
7 Yvon Ledanois (Fra) à 5’52’’
8 Giancarlo Perini (Ita) à 6’44’’
9 Pedro Delgado (Esp) à 7’1’’
10 Laurent Fignon (Fra) à 7’32’’
<< étape précédente | étape suivante >>