Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1998 > Etape par étape > Etape 16 : Vizille - Albertville

Etape 16 : Vizille - Albertville

204 km. 28 juillet 1998

- Parcours
Col de Porte (2ème cat.), du Cucheron (2ème cat.), du Granier (2ème cat.), du grand Cucheron (2ème cat.) et le col de la Madeleine(HC).

- Roscioli comme d’habitude
Dès le début de l’étape, Roscioli (Ascics) attaque. Il est repris par Teteriouk, puis par Heulot et Aldag.
Après les cols de la Chartreuse, les 3 hommes comptent 6’30 d’avance sur le peloton.

- Ullrich sauve l’honneur
En perdition hier dans le Galibier, jan Ullrich a pris sa revanche aujourd’hui dans la Madeleine avec un panache qu’on ne lui connaissait pas.
Dès le début du col, il porte plusieurs attaques : seuls Pantani, Piepoli et Escartin parviennent à le suivre, les 2 derniers cités cédant ensuite très vite.
L’allemand et l’italien rejoignent alors Heulot resté seul en tête. Ils comptent au sommet 2’12 d’avance sur le groupe Julich-Escartin.
Dans la descente, Ullrich tente de fausser compagnie à Pantani, en vain.
Le maillot jaune daigne ensuite sur les 20 derniers km prendre quelques relais pour épauler le champion allemand. Il lance même le sprint, mais c’est Ullrich qui remporte l’étape.

- Passage de témoin
C’est la seconde étape qu’Ullrich remporte en haute montagne. En 1997, à Andorre, il devançait déjà Marco Pantani. Il avoue toutefois ne plus prétendre à la victoire finale : « Pantani est vraiment le plus fort, je vise désormais la 2ème place du podium ».

- Et pendant ce temps là ...
Le directeur sportif des TVM Cees Priem est mis en examen ainsi que le médecin Andreï Mihaïlov.
Le soir même, vers 18h, des policiers font irruption dans l’hôtel des TVM pour y faire une perquisition. Ils fouillent également le bus de l’équipe. De cette descente, la police repartira avec une malette, un sac poubelle et un sac de sport.
Presque 3 heures après le début de l’intervention des forces de l’ordre, 4 coureurs (Blijlevens, Voskamp, Ivanov et Outschakov) sont forcés de se rendre à l’hôpital pour y subir des prises de sang. Ils rejoindront leur hôtel vers 1h du matin ...
Le lendemain, Blijlevens, fatigué par cette nuit, dira : « J’ai vécu des moments très pénibles sur le plan émotionnel (...) c’était complètement fou, nous avions l’impression d’être la cible d’une chasse aux sorcières ».
Par ailleurs, à un péage d’autoroute, le camion Bigmat est fouillé par une équipe de douane (RAS).

- Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Jan Ullrich (All) en 5h39’47" (Moy : 36.022 km/h)
2 Marco Pantani (Ita) m.t
3 Bobby Julich (Usa) à 1’49"
4 Fernando Escartin (Esp) m.t
5 Axel Merckx (Bel) m.t
6 Michael Boogerd (Hol) m.t
7 Bjarne Riis (Dan) m.t
8 Leonardo Piepoli (Ita) m.t
9 Stéphane Heulot (Fra) m.t
10 Jean-Cyril Robin (Fra) m.t

- Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Marco Pantani (Ita) en 77h38’24"
2 Bobby Julich (Usa) à 5’42"
3 Jan Ullrich (All) à 5’56"
4 Fernando Escartin (Esp) à 6’03"
5 Christophe Rinero (Fra) à 8’01"
6 Michael Boogerd (Hol) à 8’05"
7 Rodolfo Massi (Ita) à 12’15"
8 Jean-Cyril Robin (Fra) à 12’34"
9 Leonardo Piepoli (Ita) à 12’45"
10 Roland Meier (Sui) à 13’19
<< étape précédente | étape suivante >>