Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1997 > Etape par étape > Etape 1 : Rouen - Forges les Eaux

Etape 1 : Rouen - Forges les Eaux

192 km. 6 juillet 1997

- Les intentions de Cipollini sont claires
Déjà porteur du maillot jaune en 1993, Mario Cipollini a cet objectif en ligne de mire dès aujourd’hui.
Il n’hésite donc pas à s’engager dans les 2 premiers sprints bonifications, dont celui situé au km 9,5 à Quincampois en souvenir de Jacques Anquetil. Cela fait toujours 8’’ dans l’escarcelle.
Au 94ème km, 3 hommes s’enfuient : Kasputis (Casino), Luca Colombo (Batik) et, le plus dangereux au classement général, Knaven (TVM). Ils vont prendre 5’20’’ d’avance.
Bien sûr, les Saeco de Cipollini ne peuvent pas les laisser filer et ils organisent la chasse.

- Forges-les-Os
Alors que les échappés vont être repris, à 11,5km de Forges-les-Eaux, une chute massive (fracture ouverte de l’avant-bras pour Gilles Talmant) va casser le peloton en 3 groupes.
Dans le 1er groupe, on retrouve le maillot jaune Boardman, Olano, Virenque, Jalabert, Cipollini et on découvre qu’Ullrich n’hésite pas à rouler de bon cœur pour amener Zabel à l’arrivée.
Très bien mais, dans le 2ème groupe, à 58’’, on a la surprise de constater la présence de Bjarne Riis, tout occupé à limiter les dégâts !
La soirée n’a pas dû être de tout repos au sein l’équipe Télékom !
Le 3ème groupe, composé des coureurs qui ont chuté, termine à 1’35’’ du vainqueur.
On y dénombre Brochard, Leblanc à l’épaule droite meurtrie (la même qui l’avait contraint à l’abandon lors du dernier Giro), et, comme d’habitude, Zülle.

- Cipollini atteint ses objectifs
L’italien avait déjà remporté 5 étapes cette année au Giro.
Parfois, cela suffit à son bonheur.
Pas cette fois ! Il est arrivé en France débordant d’ambitions.
C’est donc assez logiquement qu’il a battu Steels et Moncassin dans ce sprint et, par la même occasion, enfilé le maillot jaune.
Demain, il se présentera sur la ligne de départ en jaune des pieds à la tête, avec le maillot, le cuissard, les chaussures et même le vélo.
Tout était prévu !

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Mario Cipollini (Ita) en 4h39’59"
2 Tom Steels (Bel)
3 Frédéric Moncassin (Fra)
4 Erik Zabel (All)
5 Robbie McEwen (Aus)
6 Nicolas Jalabert (Fra)
7 Gordon Fraser (Can)
8 Nicola Minali (Ita)
9 François Simon (Fra)
10 Mario Traversoni (Ita) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Mario Cipollini (Ita) en 4h48’09"
2 Chris Boardman (Gbr) à 10"
3 Jan Ullrich (All) à 12"
4 Tony Rominger (Sui) à 15"
5 Abraham Olano (Esp) à 20"
6 Tom Steels (Bel) à 24"
7 Servais Knaven (Hol) à 25"
8 Erik Dekker (Hol) à 27"
9 Oskar Camenzind (Sui) m.t
10 Frank Vandenbroucke (Bel) à 28"
<< étape précédente | étape suivante >>