Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1997 > Etape par étape > Etape 3 : Vire - Plumelec

Etape 3 : Vire - Plumelec

224 km. 8 juillet 1997

- Une dangereuse habitude
L’année dernière déjà, les chutes étaient devenues fréquentes sur les routes du Tour.
Cette année, tous les coureurs les craignent. Non sans raison !
Pas plus tard qu’avant-hier, à 11 km de Forges-les-Eaux, le peloton s’était disloqué après une telle mésaventure.
Aujourd’hui encore, à 7 km de Plumelec, 130 coureurs se sont retrouvés coincés dans un embouteillage monstre.
Parmi eux, quelques ténors : Pantani qui débourse 1’25’’ ; Zülle 1’31’’ et Gotti 3’20’’.
Finalement, pas grand-chose comparé au calvaire de Tony Rominger qui vient de se casser la clavicule droite. Il s’agit d’ailleurs, à 36 ans, de la dernière course pour le dauphin d’Indurain en 1993. Le vainqueur de la Vuelta (3 fois) et du Giro aurait mérité une fin plus honorable.
Son équipe, la Cofidis, semble maudite. Elle vient de perdre son 3ème leader après Armstrong (cancer) et Fondriest (problèmes dorsaux).

- Une étape animée par François Simon
François Simon (Gan) a tout tenté pour remporter, comme ses frères, son étape.
Il a d’abord fait partie d’une échappée de 16 hommes puis 4 d’entre eux ont pris la poudre d’escampette (Bortolami, Nelissen, Orlando Rodrigues et lui-même).
Cela ne pouvait suffire et Simon s’est enfui seul pendant 24 km.
En pure perte puisqu’il est rejoint à 5km du terme.

- 5ème victoire d’Erik Zabel
Le sprint d’aujourd’hui n’était pas dans les cordes de Cipollini.
L’arrivée se concluait en haut de la côte de Cadoudal. Elle n’était donc pas spécialement réservée aux purs sprinters.
Répondant à une attaque de Nicolas Jalabert à 1400 m de la ligne, Franck Vandenbroucke contre-attaquait aux 500 m.
Il tenait presque sa victoire mais Zabel le coiffait sur le fil. Le lauréat de Milan - San Rémo prouvait ainsi qu’il n’avait pas peur des bosses. Tout au contraire.
Mario Cipollini, en terminant l’étape à 11’’ de l’allemand, conservait le maillot jaune.

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Erik Zabel (All) en 4h54’33"
2 Frank Vandenbroucke (Bel)
3 Bjarne Riis (Dan)
4 Laurent Jalabert (Fra)
5 Davide Rebellin (Ita)
6 Abraham Olano (Esp)
7 Jean-Cyril Robin (Fra)
8 Jan Ullrich (All)
9 Laurent Dufaux (Sui)
10 Pascal Chanteur (Fra) t.m.t.


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Mario Cipollini (Ita) en 16h10’12"
2 Erik Zabel (All) à 14"
3 Chris Boardman (Gbr) à 27"
4 Jan Ullrich (All) à 29"
5 Frank Vandenbroucke (Bel) à 33"
6 Abraham Olano (Esp) à 37"
7 Laurent Jalabert (Fra) à 39"
8 Pascal Lino (Fra) à 52"
9 Frédéric Moncassin (Fra) à 55"
10 Oskar Camenzind (Sui) à 55"
<< étape précédente | étape suivante >>