Accueil > Le Tour des étapes > Edition 1997 > Etape par étape > Etape 13 : Saint Etienne - L’Alpe d’Huez

Etape 13 : Saint Etienne - L’Alpe d’Huez

203,5 km. 19 juillet 1997.

- Parcours : l’Alpe d’Huez.

JPEG - 41.5 ko
Les 21 lacets de l’Alpe d’Huez

- Une ascension record pour Marco Pantani
Cette étape qui peut se résumer à l’ascension finale de l’Alpe d’Huez a permis au romagnol de la Mercatone Uno, Marco Pantani, de figurer dans le livre des records.
Il vient en effet de réaliser la montée la plus rapide de l’Alpe d’Huez en parcourant les 14,5 km en 37’35’’.
Attention : Il est tout aussi possible d’affirmer que l’ascension la plus rapide a été effectuée par le même homme en 1995 !
Si l’on considère que les 700 m. de faux plat avant l’ascension proprement dite ne comptent pas, l’Alpe d’Huez ne mesure plus alors que 13,8 km et c’est dès lors en 1995 que Pantani a réalisé le meilleur temps (36’50’’ en 1995 contre 36’55’’ en 1997).
Toujours est-il que « le Pirate » vient de renaître, 19 mois après son terrible accident dans Milan-Turin et un mois après son abandon sur chute lors du dernier Giro.
Il pointe désormais à la 3ème place du classement général à plus de 8’ d’Ullrich.

JPEG - 46 ko
Pantani en termine

- Ullrich impressionnant
2 hommes ont laissé une empreinte sur le début de course : Loda (MG) puis Aus (Casino).
Ils ont uni leurs efforts à partir du 52ème km pour obtenir 4’10’’ d’avance à Grenoble.
Malheureusement insuffisant, ne serait-ce que pour avoir l’honneur de commencer l’ascension en tête.
La 1ère attaque dans l’Alpe est l’œuvre de Vasseur mais, très vite, les 4 grands (Ullrich, Virenque, Riis, Pantani) se détachent dès les premiers lacets.
Puis, Riis est lâché à 11km du sommet, Virenque, peu après.
Enfin, à 9500 m, c’est le maillot jaune Ullrich qui doit laisser s’envoler Pantani.
Cela n’empêche cependant pas l’allemand d’augmenter son avance par rapport à Virenque de 40’’.
La diarrhée qui l’a perturbé cet après-midi pendant la traversée de la vallée de l’Isère n’est plus qu’un mauvais souvenir.

-  3 français dans les 10 premiers de l’étape
Virenque n’est pas le seul français à se mettre en valeur puisque Laurent Madouas (Lotto) se classe à une très belle 9ème place à 2’59’’ du vainqueur et Laurent Jalabert termine 10ème , après un début d’ascension délicat.

- 2 abandons de marque
Chris Boardman, vainqueur du prologue, jette l’éponge dès le 54ème kilomètre tandis que Luc Leblanc, 78ème de l’étape, décide, épuisé, de ne pas repartir le lendemain.

JPEG - 35.4 ko
Abandon de Boardman

Classement de l’étape

Place Coureur Temps / Ecart
1 Marco Pantani (Ita) en 5h02’42"
2 Jan Ullrich (All) à 47"
3 Richard Virenque (Fra) à 1’27"
4 Francesco Casagrande (Ita) à 2’27"
5 Bjarne Riis (Dan) à 2’28"
6 Beat Zberg (Sui) à 2’59"
7 Udo Bolts (All)
8 Roberto Conti (Ita)
9 Laurent Madouas (Fra)
10 Laurent Jalabert (Fra) à 3’22"


Classement général

Place Coureur Temps / Ecart
1 Jan Ullrich (All) en 66h26’10"
2 Richard Virenque (Fra) à 6’22"
3 Marco Pantani (Ita) à 8’24"
4 Bjarne Riis (Dan) à 9’42"
5 Abraham Olano (Esp) à 10’38"
6 Francesco Casagrande (Ita) à 12’56"
7 Fernando Escartin (Esp) à 14’36"
8 Oskar Camenzind (Sui) à 16’59"
9 José-Maria Jimenez (Esp) à 18’32"
10 Laurent Dufaux (Sui) à 18’46"
<< étape précédente | étape suivante >>